Actions : le CAC 40 a servi 4,4% de rendement en 2012

Tendance Analyse 0

Le chiffre est en recul de 0,4 point par rapport à 2011

Reuters

Bien entendu, lorsqu'il s'agit d'actions, l'investisseur s'intéresse à la performance boursière de ses titres... Mais pour ceux qui font le choix de conserver leurs lignes sur la durée, la notion de rendement a aussi son importance ! D'autant que certains groupes (à l'image de France Télécom) sont depuis plusieurs années réputés pour leur politique de distribution généreuse. En cumulant dividendes en cash, dividendes en actions et rachats de titres, l'investisseur peut en effet obtenir un retour non négligeable...

40,92 milliards d'euros versés aux actionnaires

Certes, la notion de rendement dépend directement du prix d'achat. Chaque cas est donc particulier. Il n'empêche qu'en se basant sur des capitalisations annuelles moyennes, il est possible de dégager des tendances intéressantes.

La lettre Vernimmen de janvier annonce ainsi que les entreprises du CAC 40 ont versé 32,34 milliards d'euros de dividendes en cash au cours de l'année écoulé, soit un rendement de 3,5% sur la base de la capitalisation moyenne de l'indice. A cela, il faut ajouter les dividendes en action (3,98 milliards d'euros) et les rachats nets de titres (4,59 milliards d'euros).

Avec 40,92 milliards d'euros de versements en 2012, le CAC 40 a donc servi un rendement moyen de 4,4%. Certains ont même franchi allègrement la barre des 10%. Les versements de France Télécom ont représenté 11,6% de sa capitalisation moyenne sur l'année. Pour STMicroelectronics, le ratio est de 10,9%.

Des taux de distribution très élevés

Il faut toutefois noter que dans l'ensemble, ces chiffres sont en recul par rapport à l'année précédente. En 2011, les versements ont atteint 44,63 milliards d'euros au sein du CAC 40 en intégrant les rachats de titres et les dividendes en actions. Soit 4,8% de la capitalisation moyenne de l'indice.

La tendance au tassement pourrait-elle se prolonger ? Il est naturellement difficile de faire des pronostics sur le rendement à venir puisqu'il dépend de l'évolution des cours. Concernant l'avenir, la lettre Vernimmen se penche plutôt sur les taux de distribution (versements rapportés aux bénéfices). A 54%, le taux moyen de distribution a été en 2012 bien supérieur à celui de 2011 (47%) et à la moyenne historique de 45%. Il est donc probable qu'il recule en 2013, compte tenu des investissements à venir.

Commentaires (6)
  • bucares43
    bucares43posté le 09.02.2013 à 10:50

    quand on achète du >Alcatel en 1998 du Carrefour en 1998 de l'l'Eurotunnel en 1988 toutes sociétés d'avenir et prometteuses de plus valus je tiens a remercier ces nuls d’analystes financiers
    car pour le moment il manque à mon portefeuille 70000 € .(soixante dix mille euros )
    EN PLUS > Alcatel +Euotunnel et quasi rien Carrefour n'a servi de dividende pendant ces années.
    Je suis un investisseur et non pas un TRADEUR. Merci de m'avoir lu.

  • pdenis5
    pdenis5posté le 05.02.2013 à 18:11

    dans ce poste il n'es pas dit combien l'état a toucher de divid. et sur ce divid. si il paye des impôts au profit d'autres départements.........

  • Albedo
    Albedoposté le 05.02.2013 à 16:20

    En effet....C'est ça la justice sociale...
    Face, tu perds; pile je gagne.
    Homme politique, un vrai métier....

  • a1039
    a1039posté le 05.02.2013 à 16:03

    Oui, l'Etat a immédiatement récupéré 13,5% quand l'actionnaire est Français. Puis de 0 à 27% selon la tranche d'imposition lors du paiement de l'IR...

  • Albedo
    Albedoposté le 05.02.2013 à 15:41

    Certains vont encore dire que 41 Mds aux actionnaires, c'est scandaleux et qu'il faudrait les mettre en prison.
    Perso, recevoir 4.4% de rendement pour un produit financier qui peut faire -50% en 1 an, c'est guère intéressant....surtout avec un livret A à 2.25% (sur 2012) défiscalisé

  • A11111111
    A11111111posté le 09.02.2013 à 10:26

    C'est tout à fait juste, aussi, je trouve honteux que les journalistes nous bassine avec les milliards de dividendes versés aux actionnaires.
    Soit ils sont nuls et ne savent pas de quoi ils parlent, soit ils ne font que du populisme et de la brève de comptoir!!
    Probablement les deux!!