Un "club deal" abordable pour miser sur des jeunes pousses médicales

Alternatives Actu 0

Wiclub Santé sera ouvert aux investisseurs de la plateforme de WiSEED avec un ticket d’entrée abordable de 5.000 €.

iStock

Voici une piste de placement originale pour des épargnants prêts à pimenter leur portefeuille avec du risque. La plateforme de crowdfunding WiSEED et l’incubateur d'Alsace Semia vont lancer un "Club Deal" d’investissement regroupant des projets Biotech, Medtech et e-Santé.

Ticket d’entrée abordable

Baptisé Wiclub Santé, il sera ouvert aux investisseurs de la plateforme de WiSEED avec un ticket d’entrée abordable de 5.000 €. Il financera, via un véhicule d’investissement ad-hoc, plusieurs start-up du domaine de la santé accompagnées par Semia, incubateur de référence dans le secteur de la santé. Grâce à une unique souscription dans ce fonds, les investisseurs accèderont donc à une sélection de candidats du portefeuille de start-up santé de Semia, soumis au comité d’engagement de WISEED et audités par ses analystes.

Réduction d’impôt

La souscription aura l’avantage d’être éligible aux mécanismes de réduction d’impôt sur le revenu (IR-PME) de 18% (et peut-être même 25% sous réserve du feu vert de la Commission Européenne).

Phase d’amorçage

Attention, les biotechs et medtechs sélectionnées seront en phase précoce d’amorçage précédant des levées de fonds supplémentaires (Série A), ce qui rappelle le niveau de risque élevé de ce placement, à la hauteur de la performance qui peut être très importante en cas de succès clinique ou commercial des projets. Quand on voit le parcours boursier détonnant de Novacyt (passée par un incubateur à l’origine) qui a été la première société européenne à commercialiser un test moléculaire de détection du coronavirus, on peut même dire que le succès d’un seul projet peut faire des étincelles…

WiSEED et Semia précisent que les entreprises sélectionnées bénéficient déjà du soutien de l’écosystème de l’innovation dans son ensemble, et auront le niveau de maturité suffisant pour que les étapes clés de leur feuille de route soient délivrées en 18 mois, avant un tour de financement plus important. L’objectif de collecte est de 2 millions d’euros et permettra de financer de 4 à 8 startups santé régionales à fort potentiel en 2021. Pour chacune d’entre elles, ce financement WiSEED, couplé à des co-participations d’investisseurs privés et aux dispositifs non dilutifs de Bpifrance et la Région Grand Est, permettra d’atteindre des sommes entre 0,8 et 1,5 ME, indispensables pour accélérer leur développement vers des étapes de validations cliniques.

Premiers candidats

4 premières start-up ont été pré-sélectionnées (à valider par l’audit des équipes WiSEED) :

  • Spartha Medical développe des formulations brevetées antimicrobiennes/anti-inflammatoires à base de composés biologiques qui éliminent bactéries et virus (dont COVID-19) de toutes surfaces afin de lutter contre les infections nosocomiales.
  • Apmonia Therapeutics développe des stratégies thérapeutiques innovantes contre divers types de cancers. La société propose un portefeuille de candidats médicaments de nouvelle génération visant à renforcer la réponse immunitaire antitumorale des patients atteints de cancer.
  • Pixacare propose un logiciel SAAS à destination des établissements de santé permettant d’optimiser la documentation et le suivi des plaies via des algorithmes d’intelligence artificielle. Pixacare est déjà déployé dans 5 grands hôpitaux français et référencé dans deux centrales d’achat hospitalières.
  • BiPER Therapeutics a pour mission de développer des candidats médicaments First-In-Class modulant le stress du réticulum endoplasmique, nouvelle voie de traitement prometteuse pour les patients atteints de cancers et résistants aux traitements disponibles actuellement.
Commentaires