Sofica 2017 : défiscalisez en investissant dans le cinéma !

Alternatives Actu 0

Les Sofica permettent désormais d’obtenir jusqu'à 48% de réduction d’impôt. Mais à l’heure où s’ouvre la campagne 2017, il n’est pas inutile de rappeler que ces investissements sont contraignants et risqués

Chaque année, le cinéma se tourne vers les investisseurs. Il est en effet possible de soutenir la production au travers d’outils spécifiques, les Sofica. La campagne 2017 vient de débuter avec 11 sociétés agréées. Comme indiqué dans la publication du CNC, ces sociétés de financement d’œuvres cinématographiques et audiovisuelles seront autorisées à lever jusqu’à 63 millions d’euros cette année (comme l'an passé).

Pour séduire les investisseurs, les Sofica disposent historiquement d’un argument choc. Jusqu'ici, les montants engagés ouvraient droit à une réduction d’impôt pouvant atteindre 36%. Cette année, le taux maximal a été porté à 48% à condition que les sociétés cibles consacrent 10% de leurs investissements aux séries audiovisuelles ou au financement de l'exportation.

Mieux encore, bien que soumises au plafonnement des niches fiscales, les Sofica disposent d’une limite de dépense spécifique : 18.000 euros (ou 25% des revenus du contribuable). Ainsi, il est possible d’obtenir un allègement maximal et immédiat de 8.640 euros (au lieu de 6.480 euro l'an passé).

Moins-value à la sortie

Sur le papier, l’affaire apparaît donc intéressante. Néanmoins, pour évaluer avec précision les performances des Sofica, il faut aussi tenir compte de leurs spécificités.

Elles nécessitent tout d’abord de conserver les parts 5 ans au minimum pour ne pas perdre le bénéfice de l’avantage fiscal. Dans la pratique, pour sortir, il faut même attendre le remboursement par la société elle-même (en général de 5 ans à 10 ans dans certains cas), le marché secondaire étant ici inexistant.

L’autre inconvénient concerne les conditions de sortie car les investisseurs récupèrent rarement leur mise. Généralement, le taux de remboursement fluctue plutôt entre 75% et 90%.

L’avantage fiscal fait le rendement

Sauf exception, toute la rentabilité des Sofica repose donc sur l’avantage fiscal obtenu à l’entrée. Mieux vaut le savoir avant d’investir.

De fait, les Sofica peuvent être des placements intéressants pour certains contribuables. Mais il faut garder à l’esprit le risque de décote à la sortie, même si la hausse de l'avantage fiscal leur donne cette année un peu plus d'intérêt que par le passé.

Comme le montre notre tableau ci-dessous, avec 48% d’avantage fiscal à l’entrée et un remboursement à hauteur de 75% de la mise initiale après 5 ans, une Sofica offrira le même rendement annuel moyen qu’un placement au taux de 6,4%. Et si la sortie n’a lieu qu’au bout de 10 ans, le rendement baissera à 3,4%...

Rendements annuels moyens envisageables avec une Sofica
Avec 48% de réduction d'impôt, L'Argent & Vous
Sortie après 5 ansSortie après 10 ans
Sortie à 75% de la mise initiale6,4%3,4%
Sortie à 80% de la mise initiale7,6%4%
Sortie à 85% de la mise initiale8,8%4,6%
Sortie à 90% de la mise initiale9,8%5,2%
Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Placements : l’importance du TRI

Le taux de rentabilité interne correspond à la performance réelle d’un placement. Décryptage d’une notion souvent mal maîtrisée par les épargnants

Lire la suite