SCPI : un rendement de 4,43% en 2017

Alternatives Actu 0

La collecte est par ailleurs restée soutenue avec plus de 6 milliards d’euros sur l’année.

Reuters

0,21 point. C’est la baisse de rendement enregistrée entre 2016 et 2017 par les SCPI. Selon un communiqué de l’Aspim (l’Association des professionnels du secteur), le rendement moyen a été de 4,43% l’an passé. Précisons que ce chiffre ne concerne que l’immobilier d’entreprise (bureaux, commerces, spécialisées, diversifiées).

Ce tassement a deux raisons. D’un côté, le prix moyen des parts a progressé de 1,79%. De l’autre, les distributions ont été un peu moins généreuses (-3,28%). L’Aspim souligne en tout cas que la prime de risque par rapport aux emprunts d’Etat à 10 ans est restée confortable : +3,78%.

Une collecte contrôlée

Depuis quelques années, les SCPI ont le vent en poupe. Et l’année 2017 l’a confirmé. La collecte nette a dépassé les 6 milliards d’euros, progressant de plus de 15% en un an. Seule ombre au tableau, le second semestre (2,31 milliards d’euros) a été moins porteur que le premier (3,73 milliards d’euros).

On peut bien entendu y voir la conséquence des craintes des épargnants vis-à-vis la réforme fiscale. De fait, les SCPI (comme les OPCI) n’ont en rien profité de l’abandon de l’ISF puisqu’elles sont soumises à l’IFI. Mais, l’Aspim évoque aussi la volonté des gérants de contrôler les flux pour éviter un engorgement du marché. Une collecte trop forte pourrait effectivement pénaliser les performances. D’ailleurs, pour trouver des débouchés, les sociétés de gestion regardent de plus en plus vers l’étranger.

Moins de bureaux

Si elles restent majoritaires dans la collecte, les SCPI de bureaux ont tout de même vu leur collecte se tasser en 2017 (-0,9% à 3,2 milliards d’euros). Les SCPI de commerce ont suivi la même pente (-0,6% à 971 millions d’euros). Les SCPI spécialisées et diversifiées ont en revanche tiré le marché. Les premières ont collecté 1,08 milliard d’euros (+85%) et les secondes 791 millions d’euros (+74%). Il faut de surcroît noter que dans ces deux dernières catégories, les performances ont tourné autour de 5%, contre 4,56% pour les SCPI de commerces et 4,33% pour les SCPI de bureaux.

Commentaires