SCPI : les rendements résistent

Alternatives Actu 0

Au premier semestre, le taux moyen de distribution a été de 4,4%, soit peu ou prou le même niveau que sur l’ensemble de 2017.

Fotolia

Même si la très forte collecte des SCPI (6 milliards d’euros en 2017) représente un défi pour les sociétés de gestion, force est de constater que ce segment tient le choc.

D’après le bilan publié par l’Aspim ce mardi, le rendement moyen annualisé des SCPI a atteint 4,4% au premier semestre. Un chiffre en ligne avec celui observé un an plus tôt et à peine inférieur aux 4,43% dégagés sur l’ensemble de 2017.

Dans ces conditions, le pronostic avancé par MeilleureSCPI.com en mai dernier (4,3% à 4,4% de rendement sur l’année) semble tout à fait réalisable.

La situation apparaît d’autant plus favorable que la collecte a légèrement reculé. Certes, à 2,4 milliards d’euros sur le semestre, elle demeure bien au-dessus de la moyenne des premiers semestres des 10 dernières années (1,6 milliard d’euros). Mais elle a tout de même baissé de 37% par rapport au record de 3,8 milliards d’euros atteint il y a un an.

Les sociétés de gestion vont donc avoir moins de contraintes d’investissement que l’an passé et elles semblent toujours avoir des opportunités à l’étranger. Sur les 2,3 milliards d’euros investis au cours du premier semestre, 36% ont été orientés vers l’étranger dont près de la moitié vers l’Allemagne.

Les OPCI aussi

Le succès des SCPI s’accompagne également d’une forte demande pou les OPCI (essentiellement distribués via des contrats d’assurance-vie). Leur collecte s’est élevée à 1,12 milliard d’euros portant leur capitalisation à plus de 14 milliards d’euros (contre 53 milliards d’euros pour les SCPI). Leur rendement courant apparaît toutefois bien inférieur à celui des SCPI. Sur le semestre, il n’a pas dépassé 1,7%.

Commentaires