Retraites : les milliards du Fonds de réserve à la rescousse ?

Retraite Actu 0

Ce fonds dormant devrait représenter plus de 22 milliards d'euros en 2025, lors de la mise en place du régime universel des retraites.

Reuters

Alors que l’examen de la réforme des retraites à l’Assemblée se poursuit depuis lundi, au rythme des suspensions des séance et des rappels au règlement, les partenaires sociaux réfléchissent à l’utilisation du Fonds de réserve des retraites (FRR). Une précieuse cagnotte qui devrait représenter quelque 22,4 milliards d’euros en 2025, selon Les Echos. Celle-ci pourrait s’avérer salutaire pour le financement de la réforme, alors que les partenaires ont la lourde tâche, dans le cadre de la conférence de financement du système de retraites, de redresser les comptes d’ici à 2027.

Une utilisation en débat

Mais tous ne sont pas sur la même ligne quant à l’utilisation de ce butin qui, avec des intérêts de 1 milliard d’euros en 2025 puis 1,3 milliard en 2027, devrait afficher un rendement interne de 3,3 %. Si le Medef songe à utiliser « une pincée de produits » du FRR, selon le journal économique, la CFDT préférerait mobiliser les services des différents régimes de retraites, évalués à 132 milliards d’euros – composés de 69 milliards de l’Agirc-Arrco, 26 milliards des professions libérales (CNAVPL), 17 milliards des commerçants et artisans (RCI), et 6,6 milliards de la fonction publique d’Etat.

Base du futur fonds universel

Le projet de loi sur les retraites prévoit que le futur fonds universel sera constitué sur la base du FRR, sans compter les fonds des différentes caisses de retraite. Mais le document de travail distribué par l’exécutif aux partenaires sociaux montre en substance qu’il ne s’agira pas d’un instrument pérenne de financement, mais d’un fonds d’appoint.

Commentaires (1)
  • dominique85
    dominique85posté le 20.02.2020 à 15:01

    pas possible de garder un centime de coté dans ce pays.
    Nos dirigeants sont les as de la dépense.

Epargne
Actu0

La collecte nette du livret A semble ralentir

A fin septembre, les encours du Livret A détenu par 55 millions de Français représentaient quand même un nouveau pactole de 324,3 milliards d’euros...

Lire la suite