Réforme des retraites : un bonus/malus en perspective

Retraite Actu 0

Le rapport Delevoye projette de maintenir l’âge de départ à 62 ans tout en instaurant un mécanisme de bonus/malus avec un âge pivot à 64 ans.

Reuters

Rien n’indique que le projet de loi de réforme des retraites reprendra l’intégralité des modifications proposées par le rapport Delevoye. Mais d’ici à la présentation du texte à l’automne, l’une des mesures risque de faire grand bruit.

Le document que présente aujourd’hui Jean-Paul Delevoye suggère en effet de jouer sur l’âge de départ sans pour autant le repousser officiellement.

L’âge de départ légal restera bel et bien fixé à 62 ans. Mais il n’offrira pas nécessairement une retraite pleine. De fait, le rapport préconise de mettre en place un système de bonus/malus avec un âge pivot fixé à 64 ans.

Concrètement, une personne partant à 62 ans subirait une décote. A l’inverse, une prime serait accordée pour les départs plus tardifs. L’écart serait de plus ou moins 5% par année. Bien entendu, certaines personnes à la carrière longue resteraient à l’écart.

L’exemple Agirc-Arrco

S’il devait être adopté, ce système ressemblerait fortement à celui qui a été mis en place cette année pour le régime complémentaire Agirc-Arrco. Pour mémoire, une personne partant à l’âge légal se voit imputer une décote temporaire de 10% et il faut repousser son départ de 4 trimestres pour percevoir une pension pleine.

Pour qui ?

La réforme prendra du temps. Si le texte doit être présenté avant la fin de l’année, il n’arrivera pas au Parlement avant les municipales du printemps 2020. Quant à son entrée en vigueur, elle est attendue pour 2025. La réforme du régime général ne concernera donc pas les personnes déjà à la retraite, ni celles qui partiront avant 2025.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Décryptage : l’augmentation de capital avec DPS

Le mécanisme des levées de fonds avec droit préférentiel de souscription peut dérouter les non-spécialistes. Tour d’horizon de ce qu’il faut savoir pour analyser ces opérations…

Lire la suite