Quand 300 fonds de pensions pèsent plus lourd que les ménages français

Retraite Actu 0

Une étude évalue à 15.400 milliards de dollars les actifs gérés par les 300 plus gros fonds de pension mondiaux. Une richesse qui dépasse de 17% le patrimoine cumulé des foyers français

Reuters

Attention, les chiffres peuvent donner le vertige. Le rapport annuel de Towers Watson et du journal américain Pensions & Investments consacré aux fonds de pension vient d’évaluer à 15.400 milliards de dollars (soit 13.800 milliards d’euros) les actifs sous gestion des 300 plus gros fonds de pension dans le monde.

Bien sûr, les fonds de pension n’ont pas été épargnés par le tassement des rendements. Après les +9,8% constatés en 2012 et les +6,2% de 2013, ces acteurs majeurs de l’investissement ont dû « se contenter » d’une progression de leurs actifs de 3,4% en 2014.

Les Etats-Unis largement en tête

Il n’empêche que leur puissance de feu impressionne. A titre de comparaison, les actifs financiers de l’ensemble des ménages français avoisinent les 4.500 milliards d’euros selon l’Insee. Et même ajoutant l’immobilier, le patrimoine cumulé des ménages (avant endettement) ne dépasse pas les 11.800 milliards d’euros. Autrement dit, la richesse de ces 300 fonds dépasse de 17% celle des Français.

Sans grande surprise, les Etats-Unis dominent le classement, du fait de l’organisation des systèmes de retraites locaux. Les 128 fonds américains recensés détiennent 37,6% des 15.400 milliards de dollars. Le Japon (15 fonds) et les Pays-Bas (13 fonds) complètent le podium avec respectivement 11,6% et 6,9% des actifs.

Le secteur public en première ligne

L’autre enseignement important de l’étude concerne le poids du public. Parmi les 300 plus gros fonds, 141 sont en effet des fonds souverains ou des fonds d’entreprises publiques. Mis en place par les Etats pour couvrir leurs engagements de retraites, ils contrôlent 66,8% des actifs recensés, soit 10.280 milliards de dollars.

Preuve supplémentaire de leur puissance, les 3 plus gros fonds de pension au monde sont d’ailleurs des fonds publics : le GPI japonais (1.144 milliards de dollars), le GPF norvégien (884 milliards de dollars) et le National Pension sud-coréen (430 milliards de dollars).

En comparaison, avec 45 milliards de dollars au compteur et une quinzième place au classement des fonds publics, le Fonds de réserve pour les retraites français fait figure de petit poucet dans le secteur.

Commentaires