PEL : 90% des encours rapportent au moins 2,5%

Alternatives Actu 0

Selon la Banque de France, les vieux PEL (plus rémunérateurs) restent très majoritaires dans le stock détenu par les Français.

Avec un taux garanti pour toute leur durée de vie, les « vieux PEL » méritent d’être conservés. Tel est le message que L’Argent & Vous a délivré dans une analyse passée. Et force est de constater que les épargnants sont sur la même ligne. L’Observatoire de l’épargne réglementé publié par la Banque de France apporte en effet un éclairage intéressant sur ce point.

2,76% de rendement moyen

Sur les 259,4 milliards d’euros d’encours recensés fin 2016, 48% étaient rémunérés à plus de 3,5%. Les très vieux plans (dont la durée de détention n’est pas limitée) concentraient donc l’essentiel des encours.

Les plans à 2,5% bruts (ouverts entre août 2003 et janvier 2015) regroupaient quant à eux 42% du stock d’épargne. L’an passé, 90% des encours ont donc rapporté au moins 2,5% (voir tableau).

Force est alors de constater que les baisses successives de taux (destinées à limiter l’attrait suscité par le PEL) n’ont eu qu’un impact modéré sur la rémunération moyenne. En 2016, les PEL ont servi en moyenne 2,76%, loin du taux de 1% offert par les plans les plus récents (ouverts depuis août 2016).

16 millions de PEL

Si les coups de rabot subis par le taux du PEL ont eu peu d’effet sur les encours, ils ont en revanche directement influencé le rythme d’ouverture de plans.

Début 2016, nombre d’épargnants ont ouvert un plan pour profiter du taux de 2% proposé jusqu’à fin janvier. Ainsi, 900.000 PEL ont été activés au premier trimestre 2016. En revanche, avec un taux abaissé à 1,5% en février puis à 1% en août, le PEL a eu du mal à recruter par la suite. Sur les 9 derniers mois de l’année, la Banque de France a constaté 540.000 fermetures nettes.

Le bilan est malgré tout resté positif sur l’année avec 360.000 ouvertures nettes et 16 millions de PEL recensés à fin décembre, soit 2,4% de plus qu’à la fin de 2015.

Répartition des encours du PEL selon la rémunération (fin 2016)
Source : Banque de France
En % du total
3,5% ou plus48%
2,5%42%
2%7%
1,5%2%
1%1%
Commentaires (1)
  • konakimo
    konakimoposté le 26.07.2017 à 16:08

    plus de 6% avant impôts ... et environ 3.5 après Macron va bien taxer une nouvelle fois cette étude est pour cela non ? !

Epargne
Analyse0

Epargne retraite : un amendement inutile ?

Les députés ont adopté un dispositif prenant en compte les versements effectués en 2018. Néanmoins, il ne résout en rien le problème posé par l’arrivée du prélèvement à la source en 2019.

Lire la suite
Epargne
Fiche Pratique0

Fonds en euros ou UC : à chacun sa fiscalité !

Bien que soumis aux mêmes taux, ces deux supports d’assurance-vie ne sont pas taxés exactement de la même manière. D’où des performances différentes à l’arrivée.

Lire la suite