Moins d’argent placé sur les livrets A en octobre

Livrets Actu 0

Après trois mois de collecte assez exceptionnelle, l'épargne réglementée a enregistré un mois d'octobre négatif : les ménages ont davantage retiré d'argent sur les livrets A qu'ils en ont placé.

iStock

Les livrets A ont enregistré une collecte négative le mois dernier. Les retraits sur ces livrets ont été supérieurs de 1,11 milliard d’euros aux dépôts en octobre, rapporte ce mardi la Caisse des Dépôts, tandis que la collecte sur les livrets de développement durable et solidaire est restée positive de 290 millions d’euros.

Au total, la collecte de l’épargne réglementée s’est donc contractée de 820 millions d’euros, après avoir été positive depuis le début de l’année, et particulièrement forte en juillet, en août et en septembre à la faveur de la hausse de ses taux d’intérêt, passés à 2% le 1er août.

Une période peu propice aux livrets

L’automne est traditionnellement une saison peu propice à ces placements. Octobre est même en général le plus mauvais mois de l’année pour les livrets d’épargne, la période restant marquée par la poursuite des dépenses liées à la rentrée scolaire et par le paiement de la taxe foncière.

« Octobre est le mois maudit du Livret A. Pas une seule collecte positive depuis 2013, rappelle Philippe Crevel, président du Cercle de l’Epargne.

"L’effet taux", observé depuis le début de l'année, et qui avait encore rendu les livrets A très attractifs en septembre, s'est donc estompé en octobre. Pour autant, l’épargne réglementée a continué de bien résister, si l'on compare à l'année dernière. En octobre 2021, la décollecte sur les livrets avait été en effet plus de quatre fois plus élevée, à -3,4 milliards d’euros (-2,83 Md€ pour le livret A et -0,57 Md€ pour le LDDS).

La résilience de l'épargne réglementée en 2022 : le double effet taux-crise

« Si elle interrompt une série de neuf mois consécutifs de collecte positive, la décollecte version octobre 2022 ne remet pas en cause la tendance de l’année qui reste exceptionnelle pour le Livret A, note Philippe Crevel. Sur les dix premiers mois, la collecte atteint, en effet, 25,18 milliards d’euros, contre 16,9 milliards d’euros en 2021. Elle dépasse même celle de l’année 2020 pourtant marquée par la crise sanitaire (24,82 milliards d’euros). Le Livret A reste la valeur refuge des périodes troublées », souligne-t-il.

Pour les prochains mois, la collecte devrait rester voisine de zéro, prédit le spécialiste alors que débute la période des fêtes de fin d'année et de ses fortes dépenses. Mais avec un nouveau relèvement du taux du livret A attendu en février prochain, l'épargne réglementée devrait probablement vite repartir à la hausse.

Commentaires (2)
  • Utilisateur2082471
    Utilisateur2082471posté le 23.11.2022 à 09:25

    Y a quand même un problème dans ce pays
    A la lecture de l article, 25,18 milliards de dépôts en 10 mois,si l on considère que les gens dits riches ont leur livret plein depuis longtemps , c est qui qui les remplit ?
    Donc il y a de l argent cqfd

  • la bourse ou la vie
    la bourse ou la vieposté le 30.11.2022 à 11:38

    25 M diviser par le nombre de francais ça fait que 37 euros par mois, tu trouve que ça fait beaucoup ?

Epargne
Actu0

Octobre rouge pour l'assurance vie

Stagnante depuis plusieurs mois, la collecte nette des contrats d'assurance vie est ressortie négative en octobre. Les flux placés sur les fonds en euros ont continué de reculer.

Lire la suite