Livrets bancaires : un taux net de 0,7% au maximum

Livrets Actu 0

C’est désormais la limite haute offerte par le marché, y compris en tenant compte des promotions. Le Livret A garde donc de la marge.

Reuters

Certes le Livret A n’est guère attractif à l’heure actuelle. Néanmoins, avec 0,75% net, il a largement de quoi faire face à la concurrence. Les livrets bancaires sont en effet loin de proposer autant.

De 0,1% à 1% brut

Selon notre dernier pointage des caractéristiques de 11 produits (au 5 mars 2018), les livrets ordinaires laissent en effet espérer des rémunérations brutes comprises entre 0,1% et 1%, promotions incluses. Dans le détail, trois livrets seulement affichent un taux brut sur 12 mois supérieur à celui du Livret A. Le taux de base est de 1% chez PSA Banque et RCI. Le livret de Fortuneo propose quant à lui 0,87% sur 12 mois, son taux de base de 0,3% étant dopé par une promotion 2% pendant 4 mois.

Il ne faut toutefois pas oublier que ces livrets sont fiscalisés. Depuis le début de l’année, le contribuable a le choix entre le barème ou le prélèvement forfaitaire unique de 30%. En se basant sur le PFU, le meilleur taux net proposé aujourd’hui par les livrets est donc de 0,7%.

Pourquoi choisir un livret bancaire ?

Face au Livret A (0,75% net), les livrets ordinaires n’ont donc a priori aucun intérêt actuellement. Ils peuvent toutefois être mis à profit dans un cas précis : celui d’un épargnant ayant une somme à placer à court terme et ayant déjà atteint le plafond de son Livret A (22.950 euros) et de son LDDS (12.000 euros).

Le capital ne sera pas véritablement protégé de l’inflation (attendue à 1,2% cette année). Mais, sur ce plan, le livret ordinaire sera toujours plus bénéfique qu’un compte courant non rémunéré.

Commentaires