Livret A : une décollecte record en 2015

Livrets Actu 0

Sur l’année, les épargnants ont retiré près de 9,3 milliards d’euros. En ajoutant le LDD, la décollecte a dépassé les 11 milliards d’euros. 2016 risque aussi d’être une année compliquée

Reuters

Avec 10 mois de décollecte et seulement 2 mois de collecte positive, on ne pouvait pas s’attendre à un miracle. Sans surprise, le Livret A a bouclé l’année 2015 sur une décollecte historique. L’an passé, les retraits se sont élevés à 9,3 milliards d’euros.

Le LDD a lui aussi terminé dans le rouge. Si bien qu’en cumulant les chiffres des deux supports, la décollecte a même dépassé les 11 milliards d’euros. Un record. Seul point positif, l’hémorragie a été (temporairement ?) stoppée en décembre avec des flux positifs symboliques (+660 millions d’euros).

Un rendement réellement faible ?

La raison de ce désamour est simple à trouver. Le taux de 0,75% (depuis août dernier) ne fait pas rêver les épargnants. Ont-ils pour autant eu raison de fuir le Livret A l’an passé ? Pas totalement si l’on se réfère à l’objectif premier du Livret, qui est de protéger le capital de l’inflation. En 2015, l’inflation a été nulle et le Livret a servi en moyenne 0,9%.

Autrement dit, les sommes placées sur un Livret se sont réellement revalorisées de 0,9%. C’est par exemple beaucoup mieux qu’en 2011 où le taux moyen du Livret, pourtant bien plus élevé (2,08%), avait été totalement absorbé par l’inflation (2,1%).

Un risque dévalorisation du capital en 2016

Reste à savoir, si les épargnants vont faire preuve de la même défiance en 2016. L’annonce d’un maintien du taux à 0,75% au moins jusqu’en juillet devrait a priori susciter de nouveaux retraits. Mais après avoir déjà repris 11 milliards d’euros en 2015, les épargnants auront peut-être moins de marge de manœuvre cette année.

Garder de l’argent sur son Livret cette année pourrait en tout cas être un mauvais pari. Le gouvernement attend 1% d’inflation en 2016, soit plus que le taux actuel du Livret. Il faudra donc que son taux remonte à 1,5% en août prochain pour que son rendement annuel égale l’inflation. Si ce n’est pas le cas, le taux réel sera négatif, ce qui signifie que les sommes placées sur un Livret A perdront de la valeur.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Assurance-vie : quid en cas de divorce ?

Selon la manière dont a été alimenté le contrat, le divorce peut conduire à un partage de sa valeur même s’il a été ouvert par un seul des deux conjoints

Lire la suite