Livret A : régler vos factures Internet avec votre épargne, c’est bientôt possible

Livrets Actu 0

Un arrêté vient d'autoriser, à partir du mois prochain, le règlement des factures d'opérateurs "de communication électronique" depuis un Livret A. Ces opérations restent soumises à l'accord des établissements bancaires, qui peuvent les refuser.

Reuters

Le niveau record des encours placés sur les livrets d’épargne réglementés, et en particulier sur le Livret A, a amené le gouvernement à autoriser de nouveaux prélèvements depuis ces placements.

Un arrêté paru au Journal officiel jeudi autorise, dès le mois prochain, aux détenteurs d’un Livret A, de régler directement leurs factures d’abonnements Internet et de téléphonie mobile depuis ce compte d’épargne.

En théorie, cette possibilité sera donc ouverte à l’écrasante majorité des ménages français, puisque 55,7 millions de personnes sont aujourd’hui titulaires d’un Livret A. Dans la pratique cependant, le paiement des factures des « opérateurs de communication électronique » depuis ces comptes restera conditionné à l’accord des banques, comme pour les autres opérations déjà autorisées sur le Livret A.

Les autres opérations possibles du Livret A

Tous les établissements ne le permettent pas, chacun étant libre d’appliquer en la matière ses propres conditions de commercialisation (et dans l’obligation de préciser dans leur documentation la liste des opérations autorisées).

Depuis plusieurs années déjà, et selon l’accord des banques, d’autres opérations depuis un Livret A sont possibles :

  • Le paiement de vos impôts (revenu, taxes d’habitation et foncière, contribution à l’audiovisuel public) ;
  • Le paiement de vos factures d’énergie (électricité, gaz) ;
  • Celui des loyers des logements sociaux (bailleurs ou SEM) ;
  • Le versement des prestations sociales, sur votre livret personnel ou celui de votre enfant ;
  • Pour les agents publics, le versement de leurs pensions de retraite.
Commentaires
Epargne
Actu0

ETF sur le Bitcoin, un bon point d’entrée désormais ?

Si la valeur du Bitcoin se situe actuellement 57% sous ses plus hauts, en toute logique, les épargnants ayant investi dans des ETF sur le Bitcoin n’ont pas été épargnés. L’occasion peut-être de s’exposer aujourd’hui à la thématique crypto…

Lire la suite