Livret A : le taux restera à 0,75% jusqu’en janvier 2020

Livrets Actu 0

Un arrêté publié samedi a officialisé la promesse du gouvernement. Le taux du Livret A pourra évoluer au plus tôt en février 2020.

Reuters

C’est désormais officiel. Le taux du Livret A ne bougera plus jusqu’à la fin du mois de janvier 2020. Un arrêté publié samedi dernier au Journal officiel a confirmé ce qu’avait annoncé le gouvernement à la rentrée, c’est-à-dire un maintien du taux à 0,75% entre le 1er février 2018 et le 31 janvier 2020.

Le but est de garantir des conditions de financement attractives et stables aux bailleurs sociaux. En revanche, pour les épargnants, on ne peut pas vraiment parler de bonne nouvelle. Certes, le Livret A rapporte plus que les livrets bancaires ordinaires. Mais avec le retour de l’inflation, la rémunération réelle du Livret risque de chuter.

Un taux réel probablement négatif

L’an prochain, le gouvernement attend par exemple une inflation de 1,1%. Si cela se confirme, un capital placé sur un Livret A perdra 0,35% de pouvoir d’achat sur l’année. Le gouvernement a donc choisi de mettre temporairement entre parenthèses la relation qui existait entre le taux du Livret A et l’inflation. Autrement dit, pendant deux ans, le Livret A ne remplira plus son objectif principal qui est de protéger l’épargne de précaution de l’inflation.

Il sera de surcroît inutile d’espérer un changement de cap en cas de hausse brutale des prix. La notice de l’arrêté précise bien que le texte suspend la possibilité donnée au ministre de l’Economie de réviser le taux lors de circonstances exceptionnelles. Quoi qu’il arrive, il faudra attendre février 2020 au plus tôt pour voir le taux du Livret A bouger à nouveau.

Commentaires (6)
  • gilopero
    giloperoposté le 04.12.2017 à 20:55

    5000 € rapporte 37,50 € et ils leurs volent ,c'est vraiment des petites m....S

  • bob-watt
    bob-wattposté le 04.12.2017 à 12:31

    En fait, MACRON veut diriger les épargnants vers l'actionnariat. Par ce biais, il pourra leur piquer le pognon en manipulant les cours de bourse. Vraiment une bande de voleurs.......

  • carlesien
    carlesienposté le 04.12.2017 à 11:14

    Autrement dit, pendant deux ans, le Livret A ne remplira plus son objectif principal qui est de protéger l’épargne de précaution de l’inflation.

    voila qui fait fi des recherches continuelles des gouvernements successifs sur les belles formules enrobées de miel pour b.iser les épargnants !
    - déposer votre épargne, nous nous chargeons de la piller ...
    - pendant combien de temps encore allez vous vous moquer de l'épargnant populaire ?

  • comtezer0
    comtezer0posté le 04.12.2017 à 10:53

    Le livret A sert à financer les logements sociaux, preuve s'il en était qu'il n'y a pas de crise migratoire & que chaque Français arrivent à se loger convenablement, y compris nos 170 000 sans abris.

    Macron est vraiment super opérationnel.

  • gilopero
    giloperoposté le 04.12.2017 à 11:29

    En diminuant les APL ,donc les revenus qui pourrait maintenir au minimum les frais d'entretien entre autre pour les logements sociaux ,c'est certain il est sur la bonne voie
    ?

  • gilopero
    giloperoposté le 04.12.2017 à 10:27

    L’an prochain, le gouvernement attend par exemple une inflation de 1,1%. Si cela se confirme, un capital placé sur un Livret A perdra 0,35% de pouvoir d’achat sur l’année.

    Et quelle classe de nos citoyens perdra ? tiens toujours les mêmes ils risquent de s'enrichir (faut pas NOUS D'ABORD)

Epargne
Analyse0

Epargne retraite : un amendement inutile ?

Les députés ont adopté un dispositif prenant en compte les versements effectués en 2018. Néanmoins, il ne résout en rien le problème posé par l’arrivée du prélèvement à la source en 2019.

Lire la suite
Epargne
Fiche Pratique0

Fonds en euros ou UC : à chacun sa fiscalité !

Bien que soumis aux mêmes taux, ces deux supports d’assurance-vie ne sont pas taxés exactement de la même manière. D’où des performances différentes à l’arrivée.

Lire la suite