Livret A et LDDS : l’encours des deux livrets se rapproche des 500 milliards d'euros

Livrets Actu 0

Depuis le début de l’année, le solde des deux livrets a déjà augmenté de 16,25 milliards d’euros.

Reuters

Les Français ont continué à remplir leurs Livrets A et Livrets de Développement durable (LDDS) en avril mais à un rythme moins élevé qu’en février et mars, période qui avait plus directement bénéficié de la hausse du taux de rémunération à 1% (depuis le 1er février). D’après les chiffres de la Caisse des Dépôts, la collecte mensuelle du Livret A s’élevait ainsi le mois dernier à 1,87 milliard d’euros et celle du LDDS 0,42 milliard, soit un total de 2,3 milliards d’euros. En février et mars, on était plus proche de 3,5 milliards.

Depuis le début de l’année, les encours des deux livrets ont déjà augmenté de 16,25 milliards d’euros. Ce montant est quand même un peu inférieur à celui des 4 premiers mois de l’année 2021 qui atteignait 18,4 milliards.

Epargne de précaution

Philippe Crevel, Directeur du Cercle de l’Epargne, considère qu’il y a un retour à la normale après un début d’année de forte collecte portée par la hausse du taux, la vague omicron et par la guerre en Ukraine qui a généré un fort climat d’incertitudes et d’anxiété. Globalement, les ménages maintiennent un effort important d’épargne de précaution et Philippe Crevel estime que beaucoup « mettent de l’argent de côté pour se protéger des augmentations de prix à venir et donc de la baisse potentielle de leur pouvoir d’achat. »

Cagnotte record

A fin avril 2022, l’encours total du Livret A représentait un nouveau record de 357,4 milliards d’euros. En ajoutant les 128,5 milliards d’euros déposés sur le LDDS, on obtient une cagnotte totale inédite de 485,9 milliards d’euros. Avec la prochaine hausse du taux de rémunération des deux livrets qui se profile en juillet, la barre des 500 milliards pourrait être franchie d’ici la fin de l’année.

Commentaires