Livret A et LDDS : la collecte en très légère hausse en 2018

Livrets Actu 0

L’an passé, les deux livrets ont attiré une épargne de 12,69 milliards d’euros. Soit 2,3% de mieux qu’en 2017. La barre des 400 milliards d’euros n’est plus très loin.

Boursier.com

Malgré un taux faible (0,75%) et un rendement réel négatif (-0,85%), le Livret A et le LDDS n’ont pas démérité en 2018. A la faveur d’un mois de décembre qui a marqué un rebond de la collecte (1,71 milliard d’euros), les deux livrets ont bouclé l’année sur un score très honorable. Ils ont attiré 12,69 milliards d’euros d’épargne nouvelle.

Par rapport à 2017, le bilan est même positif puisque la collecte a progressé de 290 millions d’euros (+2,3%). Le Livret A reste évidemment le poids lourd de l’épargne réglementée avec 10,08 milliards d’euros au compteur. Toutefois, sa collecte a légèrement reculé (-160 millions d’euros). A l’inverse, le LDDS a terminé l’année dans le vert avec une collecte en progression de 460 millions d’euros (2,62 milliards d’euros au total).

Les 400 milliards d’euros en vue

Avec une rémunération de 0,75%, les intérêts annuels cumulés à fin décembre ont été relativement maigres : 2,79 milliards d’euros pour les deux supports. Ils ont toutefois permis à l’encours de passer pour la première fois les 390 milliards d’euros. Fin décembre, les épargnants disposaient de 391,4 milliards d’euros en stock.

Bien entendu, entre retour de l’inflation et taux au plancher, le contexte ne joue pas en faveur du Livret A et du LDDS. Ceci étant, 2018 a prouvé que les deux livrets restaient des réceptacles de choix pour l’épargne malgré les vents contraires. Il faut dire que peu d’autres supports sans risque proposent mieux.

Dans ces conditions, il ne faut pas exclure que le Livret A et le LDDS atteignent cette année la barre des 400 milliards d’euros d’encours. En extrapolant la tendance observée ces deux dernières années, cela pourrait même arriver avant la fin du premier trimestre.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

SCPI : tout savoir sur le délai de jouissance

Le délai de jouissance est la période qui suit l’acquisition des parts et durant laquelle le souscripteur n’a pas droit aux dividendes. Détails…

Lire la suite