Les plafonds de ressources à ne pas dépasser pour bénéficier d'un LEP ont été revalorisés

Livrets Actu 0

Avec la poursuite de la hausse de l'inflation, le taux de rémunération du Livret d'épargne populaire pourrait encore augmenter au-dessus de 2,2%.

Les revenus à ne pas dépasser pour pouvoir bénéficier d’un Livret d’épargne populaire (LEP) ont été revalorisés pour 2022. Si vous êtes éligibles ou que vous le redevenez, il serait dommage de ne pas en profiter, puisque le taux de rémunération de ce livret exonéré d'impôts, porté à 2,2% depuis le 1er février, est plus de deux fois supérieur à celui du Livret A (1%).

Protéger de l’inflation

Le LEP pourrait d’ailleurs voir son taux augmenter davantage lors de sa prochaine révision car il est calculé par rapport à la moyenne de l'inflation des six derniers mois. Une inflation qui continue actuellement à déraper (3,6% en février après 2,9% en janvier). Afin de protéger les épargnants aux revenus modestes de cette hausse généralisée des prix, le taux du LEP ne peut pas être inférieur à cette moyenne au moment de sa révision.

Plafonds de ressources

Le LEP reste réservé aux ménages modestes selon des plafonds de ressources établis en fonction de la composition du foyer (par exemple 20.296 € pour un célibataire et 31.135 € pour un couple). D’après le gouvernement, 40% des ménages français sont éligibles à ce livret d'épargne mais la moitié d'entre eux n’en possèdent pas.

Le tableau ci-dessous indique les nouveaux plafonds applicables en 2022. Si votre revenu fiscal dépasse le plafond pendant une année mais qu'il repasse en dessous l'année suivante, le LEP peut être conservé. En cas de dépassement deux années de suite, ses fonds doivent être transférés.

Plafonds de ressources à ne pas dépasser (revenu fiscal de référence N-2 ou N-1)
Source : ministère de l’Economie et des Finances
1 part (célibataire)20.296 €
1,5 part (personne seule avec 1 enfant)25.716 €
2 parts (couple)31.135 €
2,5 parts (couple avec 1 enfant)36.554 €
3 parts (couple avec 2 enfants)41.973 €
3,5 parts47.392 €
4 parts (couple avec 3 enfants)52.811 €
Par part supplémentaire+5.420 €

Jusqu'à 169,4 € d’intérêts par an

Le LEP étant plafonné à 7.700 €, il rapporte au maximum 169,4 € d’intérêts par an, à comparer à 77 € si cette même somme était placée sur un Livret A ou un LDDS, soit un supplément de 92,4 €. Comme pour le Livret A et le LDDS, les fonds déposés sur un LEP sont garantis et restent disponibles à tout moment avec des intérêts non fiscalisés.

Simplification des formalités

Les formalités d’ouverture et de contrôle du LEP sont d’ailleurs simplifiées depuis l’an dernier. En principe, les épargnants n'ont plus à apporter leur avis d'imposition à leur banque pour ouvrir ce livret ou à le présenter chaque année pour vérifier que leurs revenus ne dépassent pas les plafonds réglementaires. Les banques sont en effet autorisées à se charger directement de vérifier l'éligibilité des demandeurs ou des détenteurs d'un LEP auprès de l’administration fiscale.

a savoir

Un seul livret peut être détenu par personne éligible, deux par foyer fiscal : les époux ou pacsés doivent présenter un livret de famille, ou une attestation du Pacs. Pour pouvoir ouvrir un LEP, un enfant doit être majeur, et non rattaché au foyer fiscal de ses parents.

Commentaires
Epargne
Actu0

ETF sur le Bitcoin, un bon point d’entrée désormais ?

Si la valeur du Bitcoin se situe actuellement 57% sous ses plus hauts, en toute logique, les épargnants ayant investi dans des ETF sur le Bitcoin n’ont pas été épargnés. L’occasion peut-être de s’exposer aujourd’hui à la thématique crypto…

Lire la suite