Les Français s'estiment "peu préparés" à la retraite sur le plan financier

Retraite Actu 0

La retraite reste un sujet de préoccupation...

Reuters

La retraite reste un sujet de préoccupation pour les Français... Selon une étude mondiale menée par Accenture auprès de plus de 8.000 personnes, 80% des Français se disent inquiets quant à leur situation financière à la retraite. Un chiffre en ligne avec la moyenne mondiale de 82%.

Pourtant, et c'est sur ce point que le panorama s'avère intéressant, les motifs d'inquiétude diffèrent largement d'un pays à l'autre. Dans les zones émergentes, où les préoccupations sont plus élevées que la moyenne, c'est surtout la nécessité de se constituer soi-même sa retraite qui est mise en avant. Plus du tiers des Mexicains et des Russes estiment que leur retraite dépendra intégralement de leur épargne. Une proportion qui grimpe même à plus de 50% en Inde.

En France en revanche, 36% des personnes interrogées (contre 23% dans le monde) pensent que leur épargne ne devra pas couvrir plus de la moitié de leurs besoins. Autrement dit, près des deux-tiers jugent que le système de répartition suffira à assurer la majorité de leur retraite.
Pour autant, les Français ont conscience que leur niveau de vie va baisser à la retraite (57% des répondants dans le monde) et qu'ils devront se constituer un pécule de complément. Or, c'est sur ce point que les Français manifestent leurs inquiétudes.

S'ils sont 83% à déclarer qu'il est important de commencer à épargner dès à présent, 22% seulement disent avoir une idée assez précise des montants à mettre de côté (contre 33% dans le monde). Conséquence directe, les Français s'estiment très mal préparés à la retraite. Pas plus de 13% d'entre eux se disent en effet confiants sur leur niveau actuel d'épargne. Un score bien en dessous de la moyenne mondiale.

Si les incertitudes qui pèsent sur l'évolution à long terme du système par répartition peuvent expliquer ce manque de repères, l'étude pointe aussi la faible marge de manoeuvre des ménages Français. Alors qu'ils ont la réputation d'être parmi les plus gros épargnants d'Europe, les Français avouent paradoxalement n'être prêts à investir que 11% de leurs revenus en vue de leur retraite (contre 17% au niveau mondial).

Enfin, d'une manière générale, les sondés déplorent aussi un manque d'information sur les solutions d'épargne retraite...

Commentaires (1)
  • massarro
    massarroposté le 07.11.2012 à 17:48

    tiens donc ! je ne me retrouve pas dans ce panel de français qui épargnent pour leur retraite.
    je chiffre de 11 % correspond pour moi à ce qu'il me manque le 20 pour finir mon mois (- alors épargner !!!!!!!! )
    salut