Les Français ont beaucoup moins épargné en 2016

Tendance Actu 0

Le taux d’épargne a chuté à 13,9% du revenu disponible brut. Du jamais vu depuis 1990.

Creative Commons / Ken Teegardin

Entre épargner ou consommer, les Français ont clairement choisi en 2016. Selon les chiffres de l’Insee, le taux d’épargne des ménages a en effet chuté à 13,9% l’an passé, après 14,3% en 2015 et 14,7% en 2014.

D’après les données historiques disponibles sur le site de l’Insee, le taux d’épargne des ménages n’a même jamais été aussi faible depuis 1990. Il était alors ressorti à 13,5% et était depuis toujours resté dans un tunnel de 14%-16%.

Le revenu disponible (après impôt) étant soit affecté à l’épargne, soit à la consommation, les ménages ont donc mis l’accent sur la consommation l’an passé. Pour preuve, les dépenses de consommation ont progressé de 2,3% (contre 1,4% en 2015), soit bien plus vite que la hausse des revenus (+1,8% de gain de pouvoir d’achat).

Cette baisse du taux d’épargne mérite toutefois d’être nuancée. Sachant que les revenus ont progressé de 1,8% en termes de pouvoir d’achat, soit d’environ 2% en brut, un calcul rapide montre que les montants épargnés sont restés à peu près stables par rapport à 2015.

Commentaires (1)
  • FRAISEUSE
    FRAISEUSEposté le 16.05.2017 à 18:41

    les français épargnent moins? AU VUE DU coup de la vie , et des taxations en tous genre depuis 5 ans.

Epargne
Analyse0

La crise sanitaire, cure de jouvence de la bourse parisienne

Une nouvelle génération d'investisseurs est arrivée sur les marchés avec le krach boursier de mars 2020. Apanage des neo-brokers, cette jeune clientèle est davantage attirée par le risque et les produits financiers complexes.

Lire la suite