Les fonds immobiliers officiellement éligibles au label ISR

Alternatives Actu 0

Un arrêté publié au Journal officiel, attendu depuis plusieurs mois dans le secteur de la pierre-papier, donne le feu vert au label d'Etat ISR pour les fonds immobiliers. Il entre en application le 23 octobre prochain.

Les fonds d'investissement alternatifs immobiliers (FIA) s'ouvrent officiellement à l'investissement socialement responsable (ISR). SCPI et OPCI peuvent désormais être estampillés « Label ISR », après la publication, jeudi 23 juillet d'un arrêté précisant les modalités du dispositif. Il entrera en vigueur le 23 octobre prochain.

« Après plus de trois années de travail de l'Aspim et ses adhérents, cette évolution du label ISR permettra enfin à l’immobilier de valoriser pleinement son rôle d’acteur de la transition écologique et accompagner les évolutions sociétales », a salué dans la foulée Véronique Donnadieu, déléguée générale de l'Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim).

Des SCPI sur les starting-blocks

En pratique, de nombreuses sociétés de gestion s'étaient déjà positionnées sur de tels critères ou avaient une approche similaire avant la parution de l'arrêté : c'est le cas, par exemple du côté des SCPI, de Fair Invest (Noma Capital), Kyaneos Pierre (Kyaneos AM), PFO, PFO2 et PF Grand Paris (Perial), Neo (Novaxia) ou encore Primovie (Primonial) pour ne citer que ces véhicules. Les FIA en immobilier représentent aujourd’hui 230 milliards d'euros d’encours, 17 000 bâtiments en France et en Europe pour un parc de 59 millions de mètres carrés, selon l'Aspim. « Penser différemment la gestion de ces actifs permettra notamment d’avoir un impact direct sur les objectifs de transition énergétique », conclut la déléguée générale de l'association.

« Nous devons conforter la place du label ISR dans le paysage de l’épargne individuelle en France et en Europe et assurer qu’il continue à répondre aux attentes des épargnants et de la société, en faveur d’une finance plus responsable d’un point de vue social et environnemental », se félicite le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire.

Commentaires
Epargne
Actu0

La collecte nette du livret A semble ralentir

A fin septembre, les encours du Livret A détenu par 55 millions de Français représentaient quand même un nouveau pactole de 324,3 milliards d’euros...

Lire la suite