Les deux-tiers des Français inquiets pour leur retraite

Retraite Actu 0

La majorité des Français optent pour un placement "qui rapporte peu mais est peu risqué". Et c'est vers l'assurance-vie qu'ils se tournent d'abord, selon une enquête du Cercle des Épargnants.

Reuters

Près de deux tiers des Français (64%) se disent inquiets pour leur retraite, et 74% pour le système de retraite dans son ensemble, selon une enquête du Cercle des Épargnants. Le financement du système de retraite demeure ainsi en tête de leurs priorités, pour 62% d’entre eux.

Une majorité de "prudents"

Si plus d'un Français sur trois se dit "qu’il vaut mieux dépenser et profiter du présent face à un avenir incertain" selon cette enquête, 39% pensent qu’il vaut mieux "mettre de côté et épargner par précaution". Prudents, ils sont 54% à préférer un placement "qui rapporte peu mais est peu risqué". La proportion de personnes qui envisagent d’épargner davantage cette année est également en hausse (32%, +5 points en un an, +9 points sur deux ans).

L'assurance-vie en tête

Quels placements ont les faveurs des épargnants ? Sans surprise, l’assurance-vie se maintient en tête des produits d’épargne préférés des Français (33%), suivie des livrets réglementés (21%). Pour les produits d’épargne retraite, l’assurance vie est également en tête (31%) suivie du tout nouveau Plan d'épargne retraite (25%) issu de la loi Pacte.

Toujours d'après le Cercle des Épargnants, 74% des Français sont avertis de la baisse des taux d’intérêt. mais seuls 16% d’entre eux songent à épargner sur des "placements mieux rémunérés", et 16% à investir dans l’immobilier.

Commentaires
Epargne
Actu0

L’assurance vie reste en perte de vitesse

Depuis le début de l’année, les cotisations collectées par les sociétés d'assurance s’élèvent à 82,2 milliards d'euros, en baisse de 25% par rapport à la même période en 2019.

Lire la suite
Epargne
Actu0

La collecte nette du livret A semble ralentir

A fin septembre, les encours du Livret A détenu par 55 millions de Français représentaient quand même un nouveau pactole de 324,3 milliards d’euros...

Lire la suite