L’écart entre les FIP métropolitains et les FIP Corse et ultra-marins s’est fortement réduit !

Tendance Actu 0

Depuis le 10 août, le taux de réduction d’impôt des FIP Corse et ultra-marins a été ramené de 38% à 30% pendant que celui des FIP métropolitains a été provisoirement augmenté de 18% à 25%...

Si le taux de réduction d’impôt du dispositif IR-PME a connu une majoration exceptionnelle de 18% à 25% pour les souscriptions réalisées jusqu’au 31 décembre 2020 (depuis le 10 août), celui des fonds d’investissement de proximité (FIP) émis par des sociétés qui exercent leurs activités exclusivement dans des établissements situés en Corse, dans les départements d'outre-mer et en Nouvelle-Calédonie, a en revanche été abaissé de 38% à 30%. L’écart entre les FIP métropolitains et les FIP Corse et ultra-marins s’est donc fortement réduit puisqu’il n’est plus que de 5% actuellement contre 20% auparavant.

Quota d'investissement

Ces taux de réduction d’impôt doivent d’ailleurs souvent être minorés puisque la réduction d'impôt est désormais calculée en fonction d'un quota d'investissement, afin de prendre en compte les versements du contribuable effectivement investis dans des PME éligibles. Autrement dit, pour les souscriptions réalisées depuis le 10 août 2020, si un fonds est engagé à 80% dans des titres de PME et dispose de 20% de liquidités, les investisseurs ne pourront prétendre à la réduction d’impôt que sur 80% de leur souscription. Un FIP doit par ailleurs investir un minimum de 70% dans des sociétés non cotées éligibles.

Simulations

Pour les FCPI et les FIP, l’investissement est plafonné à 12.000 € pour une personne seule et 24.000 € pour un couple. Cela correspond respectivement à 3.000 € ou 6.000 € de réduction d’impôt pour un FIP métropolitain ou 3.600 € et 7.200€ pour un FIP Corse ou ultra-marin. En prenant l’exemple d’un FIP Corse investi à 80% dans des actifs éligibles, cette réduction d’impôt sera limitée à 2.880 € pour une personne seule et 5.760 € pour un couple. A noter que certains fonds actuellement proposés sont investis jusqu’à 90%, ce qui permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 3.240€ ou 6.480 €.

Commentaires
Epargne
Actu0

La collecte nette du livret A semble ralentir

A fin septembre, les encours du Livret A détenu par 55 millions de Français représentaient quand même un nouveau pactole de 324,3 milliards d’euros...

Lire la suite