Le taux de rendement du Livret A et du LDDS va se maintenir à 0,5%

Tendance Actu 0

Pas de changement en vue le 1er février grâce au plancher qui permet de déroger à la formule de calcul basée sur l'inflation et les taux courts...

Boursier.com

Le taux de rémunération du Livret A et du Livret de développement durables (LDDS) peuvent être révisés deux fois par an, le 1er février et le 1er août, en prenant en compte la moyenne de l’inflation (hors tabac) et des taux courts sur les marchés monétaires au cours des 6 mois précédents (Eonia et Euribor 3 mois). Un taux plancher de 0,5% est cependant prévu pour garantir un minimum de rémunération dans un environnement de taux négatifs.

En appliquant la formule de calcul brute, le taux des deux livrets tomberait largement sous ce niveau. C’est donc ce plancher qui permet actuellement au livret A de garantir un rendement de 0,5% et c’est encore ce plancher qui va permettre de le maintenir le mois prochain alors que l’inflation reste très faible et que les taux courts tournent autour de -0,5%.

Décision politique

La fixation du taux de rémunération du Livret A reste cependant une décision politique et le gouverneur de la Banque de France peut recommander à Bercy de déroger à l’application de la formule de calcul. Mais aujourd’hui, il n’est pas question de contrevenir au taux plancher de 0,5% et il serait impensable d’appliquer une hausse supplémentaire à l’heure où l’objectif est de réorienter l’épargne de précaution pléthorique de beaucoup de ménages vers la consommation et l’investissement dans les entreprises.

Pas de changement le 1er février

Le taux du Livret A et du LDDS va donc se maintenir à 0,5% le 1er février prochain et devrait le rester au moins jusqu’à la prochaine révision d’août 2021 et probablement au-delà. Ce faible taux de 0,5% n’a pas empêché les Français d’amasser plus de 35 milliards d’euros sur le Livret A et le LDDS en 2020, portant l’encours total sur ces deux livrets à un nouveau record de 448,3 milliards d’euros.

Commentaires
Epargne
Actu0

Boom inquiétant des arnaques aux placements financiers

Les propositions d’investissement frauduleuses auprès des épargnants français se sont multipliées ces derniers mois, relève l’AMF qui alerte sur la sophistication de ces techniques d’escroquerie.

Lire la suite