Le PEA-PME a passé la barre du milliard d’euros... avec 2 ans de retard

Alternatives Actu 0

Il reste globalement un échec. Le gouvernement veut d’ailleurs de nouveaux produits financiers en faveur de l’investissement dans les PME

Reuters

1,02 milliard d’euros. Tels étaient les encours exacts logés sur des PEA-PME selon le dernier pointage de la Banque de France (à fin juin). En un an, ils ont tout simplement grimpé de 75%. Pourtant, le PEA-PME reste bel et bien un échec.

Au lancement de ce produit en 2014, ses promoteurs espéraient en effet atteindre le cap du milliard d’euros en un an. Il en aura fallu trois. Quant au nombre de comptes ouverts, il n’est guère plus flatteur. La Banque de France en dénombre 62.168, soit 10% de plus qu’en juin 2016, mais moins qu’à fin décembre. En tout cas, le PEA-PME est encore loin des 80.000 comptes ambitionnés au départ.

Un problème de conception

Plusieurs aménagements ont pourtant été effectués depuis la mise en place du PEA-PME. Mais cela n’a pas permis de lui donner un vrai coup d’accélérateur. En fait, ce produit semble plutôt souffrir d’un problème de conception.

La plupart des titres éligibles au PEA-PME peuvent être logés dans un simple PEA (dont les caractéristiques fiscales sont identiques). Le PEA-PME n’a donc véritablement d’intérêt que pour les épargnants dont le PEA est déjà au plafond (qui est tout de même de 150.000 euros).

Certains professionnels ont d’ailleurs regretté par le passé que le PEA-PME n’ait pas bénéficié d’un cadre fiscal plus incitatif pour stimuler les épargnants.

Du nouveau en 2018 ?

La majorité semble en tout cas décidée à poursuivre les efforts pour orienter l’épargne vers les PME. La députée Amélie de Montchalin, membre de la commission des finances, a récemment donné rendez-vous aux banquiers et aux assureurs. Elle leur a demandé de lui remettre au plus tard le 22 janvier 2018 une feuille de route détaillant leur engagement à créer de nouveaux produits financiers en faveur des PME.

Face à l’échec du PEA-PME, l’idée ne semble donc plus de remanier ce support mais bien d’explorer de nouvelles pistes.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Placements : l’importance du TRI

Le taux de rentabilité interne correspond à la performance réelle d’un placement. Décryptage d’une notion souvent mal maîtrisée par les épargnants

Lire la suite