Le patrimoine des ménages français a progressé de 3,2% en 2016

Tendance Actu 0

Selon l’Insee, il était de 11.145 milliards d’euros à la fin de l’année dernière. L’immobilier en représente toujours la majeure partie

Reuters

Les Français se sont enrichis en 2016. Du moins dans leur ensemble. Les derniers chiffres de l’Insee indiquent en effet que leur patrimoine cumulé net atteignait 11.145 milliards d’euros il y a un an. La progression de 3,2% a largement dépassé l’inflation (0,2%) et l’évolution démographique (population en hausse de 0,4%).

Rapporté au revenu disponible net, le patrimoine des ménages n’a en tout cas jamais été aussi élevé. Il représentait environ 8,2 années de ressources contre 8 années fin 2015.

54% d’immobilier

Dans le détail, les ménages français détenaient pour 12.618 milliards d’euros d’actifs desquels il convient évidemment de déduire leurs dettes, de 1.473 milliards d’euros.

Sans surprise, l’immobilier demeure prépondérant. A 6.816 milliards d’euros (+3,1%), il représentait 54% des actifs bruts. Les actifs financiers  (+3,1% également) s’élevaient quant à eux à 5.111 milliards d’euros.

Il est d’ailleurs intéressant de noter que si l’assurance-vie reste un support majeur (1.920 milliards d’euros), les Français ont également privilégié les dépôts (PEL, livrets…) et le numéraire. En dépit de rendements faibles, voire nuls, les encours ont ici progressé de 4,1% pour atteindre 1.433 milliards d’euros (soit 28% des actifs financiers détenus).

Une moyenne élevée mais une répartition inégale

Au regard de la population à la fin de l’an passé (66,725 millions d’habitants), on peut aussi estimer que ce patrimoine représentait une moyenne de 167.028 euros par tête, contre 162.500 euros environ un an plus tôt.

Mais bien évidemment, ce chiffre est loin de donner un aperçu de la ventilation de ce patrimoine. Un rapport récent sur les inégalités a par exemple estimé que le centile de population le plus aisé captait 22% du patrimoine hexagonal.

Sur cette base, on peut alors estimer que les 667.250 Français les plus riches possédaient dans leur ensemble un patrimoine net de 2.511 milliards d’euros… Soit en moyenne 3,76 millions d’euros par tête ou un peu plus de 8 millions d’euros par ménage.

Commentaires (2)