Le Livret jeune devient de moins en moins intéressant

Livrets Actu 0

Mais ça ne peut pas être pire qu’un Livret A !

Creative Commons / Ken Teegardin

Le Livret jeune est le seul livret d’épargne réglementé dont les banques peuvent librement fixer le taux de rémunération sans qu’il puisse être inférieur à celui du Livret A (0,5% actuellement). Pour attirer une clientèle jeune ou fidéliser une clientèle familiale, beaucoup de banques (mais de moins en moins) proposent un taux supérieur à celui du Livret A. Les dépôts sur un Livret jeune étant plafonnés à 1.600 €, proposer un taux supérieur à 0,5% n’est jamais très onéreux pour les banques. Pourtant, les taux de rémunération du marché sont régulièrement révisés en baisse si bien qu’ils se situent désormais le plus souvent entre 0,5% et 1%.

2% au mieux

D’après nos observations, le meilleur taux est actuellement affiché par HSBC à 2% et les offres supérieures à 1% deviennent assez rares. On peut citer 1,5% chez Milleis Banque ou 1,35% au Crédit Mutuel et au CIC. Certaines caisses régionales de la Banque Populaire proposent aussi des taux supérieurs à 1%.

Au final, avec un plafond de 1.600 €, les différences de rémunération restent minces. Un Livret jeune rempli rapporte ainsi au minimum 8 € par an avec un taux de 0,5% contre 32 € pour la meilleure offre du marché à 2%, en passant par 16 € pour un taux moyen à 1%. La différence peut se sentir davantage pour une épargne qui serait conservée pendant plusieurs années mais cela suppose que les taux resteraient stables, ce qui est loin d’être garanti.

Fonctionnement

Le Livret jeune est réservé aux épargnants âgés de 12 à 25 ans. Il est ainsi clôturé automatiquement au 31 décembre de l’année des 25 ans du titulaire. Comme pour le Livret A, on ne peut détenir qu’un seul Livret jeune (tout établissement bancaire confondu). Il est par contre possible de cumuler un Livret jeune avec un Livret A. Les intérêts sont calculés par quinzaine et versés chaque année au 31 décembre. Avant 16 ans, vous avez besoin de l'autorisation de votre représentant légal pour effectuer des retraits. Comme pour les autres livrets réglementés, les intérêts perçus sur un Livret jeune bénéficient d’une exonération d’impôts.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

La fiscalité du compte-titres ordinaire

Privilégié des adeptes de la bourse, le compte-titres ordinaire (CTO) donne accès à une large palette de produits financiers, beaucoup plus étoffée que celles du PEA et de l’assurance vie. Avec une contrepartie fiscale à ne pas négliger...

Lire la suite