Le Livret A passe dans le vert sur l’ensemble de l’année

Livrets Actu 0

A 340 millions d’euros sur six mois, la collecte reste néanmoins symbolique et ne compense pas les pertes subies depuis 2 ans

Reuters

Le Livret A va mieux ! En juin, il vient d’aligner un quatrième mois d’affilée de collecte positive. Plus significatifs encore, les 690 millions d’euros récoltés le mois dernier lui ont permis de passer dans le vert sur l’ensemble de l’année.

Sur les six premiers mois de l’année, le Livret est parvenu à attirer 340 millions d’euros d’argent frais. La situation du LDD est plus délicate, avec 10 millions d’euros collectés en juin, mais encore 260 millions d’euros retirés sur les six premiers mois. Néanmoins, grâce au sursaut du Livret A, le bilan cumulé des deux produits est lui aussi positif. Au total, les deux supports ont recueilli 90 millions d’euros de janvier à juin.

Un taux moins bas qu’on ne le pense

Plusieurs éléments peuvent expliquer cette relative amélioration. En premier lieu, certains épargnants ont probablement admis que la rémunération ne sera pas catastrophique cette année. Avec un taux de 0,75% et 0,1% d’inflation attendue, le Livret rapportera réellement 0,65% en 2016. Un niveau égal à son rendement moyen des 12 dernières années et finalement très honorable pour un support d’épargne de précaution.

Par ailleurs, les alternatives ne sont pas légion à l’heure actuelle. La rémunération des livrets bancaires ordinaires ne cesse de baisser. Et s’il est possible d’obtenir plus avec certains contrat d’assurance-vie ou avec un PEL, les contraintes ne sont évidemment pas les mêmes.

De là à imaginer un retour en grâce du Livret A, il y a tout de même un pas difficile à franchir. Psychologiquement, le taux de 0,75% a marqué de nombreux épargnants. D’ailleurs, la collecte de l’année est encore très loin de compenser les plus de 15 milliards d’euros perdus par le Livret A en 2014 et 2015.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Assurance-vie : quid en cas de divorce ?

Selon la manière dont a été alimenté le contrat, le divorce peut conduire à un partage de sa valeur même s’il a été ouvert par un seul des deux conjoints

Lire la suite