Le LEP a bien du mal à séduire les épargnants

Livrets Actu 0

Malgré un taux supérieur de 0,5 point à celui du Livret A, sa décollecte dépasse le milliard d’euros depuis le début de l’année

Reuters

Avec un taux de 1,25%, le Livret d’Epargne Populaire (LEP) est aujourd’hui le livret réglementé qui affiche la meilleure rémunération. Pourtant, cela ne suffit pas à attirer les épargnants. Depuis le début de l’année, la décollecte dépasse le milliard d’euros, selon les chiffres de la Banque de France (à fin août).

3,5 milliards d’euros de décollecte en 32 mois

Certes, l’accès au LEP est limité. Il n’est ouvert qu’aux foyers les plus modestes selon un barème de revenus (voir tableau en bas de page). Mais force est de constater que l’élargissement de son public (acté en 2014) est loin d’avoir porté ses fruits. Alors que le gouvernement a souhaité rendre éligible au LEP 3,3 millions de foyers supplémentaires début 2014, le nombre de livrets a reculé depuis 2013. De 9,2 millions, il est passé à 8,9 millions.

Les flux ont suivi la même trajectoire. Depuis la fin de 2013, plus de 3,5 milliards d’euros ont été retirés des LEP, faisant passer les encours de 48,3 milliards à 44,8 milliards d’euros. Ainsi, l’encours moyen des LEP a baissé de 200 euros, pour s’établir un peu au-dessus de 5.000 euros.

L’effet Livret A ?

Pourquoi un tel désaveu ? Même si son taux est un peu plus généreux, le LEP fait certainement les frais de la mauvaise image actuelle du Livret A. On peut aussi penser qu’il subit la concurrence du PEL (du moins chez ceux qui n’ont pas un besoin immédiat de leurs fonds).

Enfin, le dernier Observatoire de l’épargne réglementée a pointé du doigt le manque de notoriété du LEP auprès du public. Dans une période de taux au plancher, les banques ne se bousculent peut-être pas pour faire la promotion de cette ressource coûteuse (pour ce qui concerne la partie non centralisée).

L'accès au LEP en 2016
Source : service-public.fr
RFR 2014 (avis d'imposition 2015)
1 part19.255 €
1,5 part24.396 €
2 parts29.537 €
2,5 parts34.677 €
3 parts39.818 €
Commentaires
Epargne
Analyse0

Epargne retraite : un amendement inutile ?

Les députés ont adopté un dispositif prenant en compte les versements effectués en 2018. Néanmoins, il ne résout en rien le problème posé par l’arrivée du prélèvement à la source en 2019.

Lire la suite
Epargne
Fiche Pratique0

Fonds en euros ou UC : à chacun sa fiscalité !

Bien que soumis aux mêmes taux, ces deux supports d’assurance-vie ne sont pas taxés exactement de la même manière. D’où des performances différentes à l’arrivée.

Lire la suite