La collecte d'assurance-vie de nouveau dans le rouge en avril

Assurance-Vie Actu 0

L'assurance-vie enregistre son deuxième mois de collecte négative en avril. La décollecte atteint près de 2 milliards d'euros sur les quatre premiers mois de l'année.

Creative Commons / Ken Teegardin

Un niveau de retraits jamais vu depuis 2011. En avril, les épargnants ont plus massivement pioché dans leur assurance-vie qu'ils n'ont effectué de dépôts, et ce pour le deuxième mois consécutif. Avec 8,5 milliards d’euros de prestations versées en avril, contre 6,4 milliards d’euros de cotisations versées, la décollecte atteint - 2,1 milliards d’euros en avril.

Depuis le début de l’année, c’est un solde négatif qui apparaît : la collecte nette s'établit ainsi à - 1,9 milliard d'euros au cours des quatre premiers mois de l’année, contre +10,9 milliards d’euros sur la même période en 2019. Alors qu’en mars, les Français avaient davantage pioché dans leur épargne, avril est surtout marqué par de faibles dépôts.

« Le confinement a restreint l’activité commerciale et le nombre d’opérations »

Le montant des cotisations collectées par les sociétés d'assurance sur les quatre premiers mois de l’année est de 38,7 milliards d'euros (50,3 milliards d'euros sur la même période en 2019), les prestations versées par les sociétés d'assurance dans le même temps s’élevant à 40,6 milliards d'euros (39,4 milliards d’euros sur la même période en 2019). « Cette période exceptionnelle de confinement et d’incertitudes se traduit ce mois-ci par une collecte de cotisations moins élevée que les prestations versées par les assureurs. En avril, comme cela avait déjà été le cas en mars, le confinement a restreint l’activité commerciale et le nombre d’opérations », commente la FFA.

Commentaires (1)
  • cg2046
    cg2046posté le 26.05.2020 à 18:10

    Échaudés par le plongeon des UC sans doute et pendant ce temps là les frais de gestion continuent à pleuvoir. Venez, venez mes petits pigeons, moi et le fisc on vous plume et vous vous prenez tous les risques.