IR-PME : vous pouvez désormais profiter de la réduction d’impôt majorée à 25%

Tendance Actu 0

Un décret publié le 8 mai a confirmé la majoration du taux de réduction d’impôt de 18% à 25% pour les versements effectués entre le 9 mai et le 31 décembre 2021.

Reuters

Cette fois c’est fait ! Un décret publié le 8 mai vient de préciser les conditions de la prolongation de la majoration à 25% du taux de réduction d’impôt sur le revenu (IR) du dispositif IR-PME. Suite à la réponse positive de la Commission européenne déclarant cette mesure conforme au droit de l'Union européenne sur les aides d'Etat, le décret prévoit que la majoration du taux de réduction d’impôt de 18% à 25% s’applique aux versements effectués entre le 9 mai 2021 et le 31 décembre 2021. Voilà qui laisse donc du temps aux investisseurs pour profiter de ce taux exceptionnel cette année, sachant que le taux de réduction d’impôt devrait ensuite revenir à 18% l’an prochain.

Pour les versements effectués jusqu’au 31 décembre 2021

Comme en 2020, cette majoration a été décidée afin d’inciter les particuliers à investir dans les PME, pour lesquelles le besoin en fonds propres s’est accru avec la crise sanitaire et économique actuelle. Cela concerne les investissements sous forme de souscription au capital de PME ou d’entreprises solidaires d’utilité sociale (ESUS) et de parts de fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) et fonds d’investissement de proximité (FIP). Les versements pris en compte restent soumis à certains plafonds.

Plafond des niches fiscales

Concernant l’investissement au capital d’entreprises solidaires d’utilité sociale (ESUS), le plafonnement global des avantages fiscaux de 10.000 € pour les réductions d’impôt sur le revenu a été relevé temporairement à 13.000 € pour les versements effectués cette année.

Commentaires