Flux d’épargne : l’assurance-vie reste derrière le Livret A

Assurance-Vie Actu 0

Au premier trimestre, la collecte de l’assurance-vie a été inférieure de 1 milliard d’euros à celle du Livret A. Le trimestre a toutefois été bien meilleur qu’il y a un an.

En 2017, l’assurance-vie avait été distancée par le Livret A en matière de collecte (7,2 milliards d’euros contre 10 milliards d’euros). 2018 a débuté sur la même tendance. Alors que le Livret A a attiré 6,4 milliards d’euros d’argent frais au premier trimestre, les versements nets opérés sur les contrats d’assurance-vie ont été un peu plus limité : 5,5 milliards d’euros selon la FFA.

Force est donc de constater que les épargnants préfèrent actuellement jouer la carte de la liquidité même si le taux du Livret reste faible (0,75%) et n’égalera certainement pas l’inflation en 2018.

Un démarrage plus rapide qu’en 2017

Ce moindre attrait pour l’assurance-vie est tout de même à relativiser. Avec 5,5 milliards d’euros au compteur sur trois mois, l’assurance-vie a déjà réalisé plus de 75% de sa collecte totale de l’an passé. Le début d’année a de surcroît été bien meilleur que le premier trimestre 2017 qui avait enregistré seulement 700 millions d’euros de collecte nette.

En fait, il serait surtout intéressant de connaître le détail des flux. Les derniers chiffres fournis par la FFA à ce sujet concernaient 2017. L’an dernier, les unités de compte ont collecté 20 milliards d’euros en net alors que les fonds en euros ont subi des retraits nets de 12,8 milliards d’euros. On peut dès lors difficilement imaginer que les fonds en euros aient pu inverser la tendance au cours des trois derniers mois.

Commentaires