Epargne salariale : un encours moyen de plus de 12.700 euros par compte

Retraite Actu 0

Les statistiques de l’AFG montrent qu’en 2017, les retraits ont dépassé les versements. Mais la bonne tenue des marchés a tout de même permis aux encours de progresser.

Reuters

131,5 milliards d’euros, soit 12.766 euros en moyenne par compte. Tel est le bilan de l’épargne salariale au 31 décembre 2017, selon l’AFG. En un an, les encours ont progressé de plus de 7%.

Pourtant, les versements (14,6 milliards d’euros) ont été bien inférieurs aux rachats (15,5 milliards d’euros). Autrement dit, l’épargne salariale a subi une décollecte nette. C’est donc la bonne orientation des marchés qui a permis aux encours de rester sur la pente ascendante.

L’AFG souligne d’ailleurs que la progression des bourses est l’une des explications aux nombreux rachats. Beaucoup de salariés ont souhaité « réaliser leur plus-value et ainsi utiliser leur épargne pour financer leurs projets, notamment pour constituer leur apport personnel au moment d’acquérir leur résidence principale. L’achat de la résidence principale a concerné près de 169.000 foyers (+17% par rapport à 2016) avec un apport personnel de 12.500 euros en moyenne », explique le communiqué.

L’association insiste également sur les bons scores du Perco. Ce produit de retraite collectif a attiré 1,7 milliard d’euros de capitaux frais et les quelque 2,4 millions de détenteurs sont désormais à la tête d’un encours cumulé de 15,9 milliards d’euros (+14,5%).

« La liberté de choix entre capital et rente à la sortie du Perco est l’un des éléments clefs de son développement, plébiscitée par plus des trois quarts des salariés », note l’AFG. Une étude récente a en effet confirmé qu’en matière d’épargne retraite, la possibilité de sortir en capital était un élément apprécié des Français.

Commentaires
Epargne
Actu0

De nouvelles pistes pour investir dans l’immobilier sans IFI

Spécialisée dans la transformation d’actifs urbains obsolètes telles que des friches industrielles ou d’anciens immeubles de bureaux, Novaxia propose des fonds destinés à la valorisation d’actifs immobiliers qui ne sont pas imposés à l’IFI.

Lire la suite