Epargne salariale : attention aux fonds monétaires

Tendance Actu 0

D’après Eres, un tiers des encours de l’épargne salariale est encore investie sur des produits monétaires. Or, 85% de ces fonds ont une performance négative en 2016…

Reuters

Gare aux mauvaises surprises. Dans une étude publiée ce matin, Eres alerte en effet les détenteurs d’épargne salariale sur les performances des fonds monétaires. Certes, au vu des taux actuels sur les marchés, les difficultés des fonds monétaires ne constituent pas vraiment une surprise.

Toutefois, l’enquête du distributeur de produits d’épargne salariale a le mérite de donner quelques chiffres. Ainsi, sur les trois premiers trimestres, 95% des FCPE monétaires ont affiché une performance nulle ou négative (19% sont à l’équilibre et 76% dans le rouge). Le rendement moyen du segment est passé de 0% en 2015 à -0,06% cette année (à fin août).

Pour les détenteurs d’épargne salariale, il y a là un véritable enjeu à prendre en compte, car le monétaire représente encore 33% des encours d’épargne salariale (contre 26% dans la gestion collective classique).

Un paradoxe

L’an passé, Eres et Amundi s’était d’ailleurs déjà étonnés de cette surexposition au monétaire dans l’épargne salariale. Les deux groupes avaient pointé un vrai paradoxe entre l’horizon de court terme des supports monétaires et l’horizon de moyen-long terme de l’épargne salariale.

Autrement dit, d’après les experts, les détenteurs auraient intérêt à diversifier leurs positions, en allégeant leurs lignes monétaires et en allant vers des produits plus offensifs.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Placements : l’importance du TRI

Le taux de rentabilité interne correspond à la performance réelle d’un placement. Décryptage d’une notion souvent mal maîtrisée par les épargnants

Lire la suite