Epargne : le pic de 2012 en ligne de mire

Tendance Actu 0

Au vu de la collecte déjà réalisée à fin mai (27 milliards d’euros), assurance-vie, Livret A et LDDS pourraient bien dépasser en fin d’année les quelques 43 milliards d’euros atteints en 2012.

Reuters

Craintes face aux réformes à venir, moindres investissements immobiliers, simple prudence… Depuis le début de l’année, les experts avancent de nombreux arguments pour expliquer le boom de l’épargne. Car c’est un fait, les Français remplissent actuellement leurs bas de laine, notamment en économisant les gains de pouvoir d’achat obtenus récemment.

Encore 3,5 milliards d’euros en mai

En mai, la tendance observée jusqu’ici ne s’est pas démentie selon les chiffres de la CDC et de la FFA. Alors que le mois est traditionnellement peu favorable à l’épargne, le Livret A et le LDDS ont collecté 1,6 milliard d’euros, tandis que l’assurance-vie a attiré 1,9 milliard d’euros d’argent frais. Soit un cumul de 3,5 milliards d’euros.

En ajoutant les flux des mois précédents, la collecte annuelle de ces trois produits phares atteint déjà les 27 milliards d’euros (26,94 milliards d’euros exactement). Du jamais vu sur la décennie en cours.

Certes, le rythme ne sera probablement pas aussi soutenu tout au long de l’année. Compte tenu des charges qui pèsent sur les ménages à la rentrée, septembre et octobre sont généralement des mois de décollecte.

Déjà 62,7% de la collecte de 2012

Pour autant, la collecte pourrait bien battre des records cette année. Les 35 milliards d’euros de 2018 sont déjà à portée de main et le pic de 2012 (42,97 milliards d’euros) ne semble pas non plus inaccessible. A l’époque, le début d’année avait été timide (7,12 milliards d’euros en 5 mois), mais le Livret A avait largement bénéficié du relèvement de son plafond en octobre (21 milliards d’euros de collecte sur le mois). D’ailleurs sur l’année, le succès du Livret A avait compensé les 6,2 milliards d’euros perdus par l’assurance-vie.

Cette fois, la collecte est répartie plus équitablement (13,7 milliards d’euros pour les Livrets et 13,1 milliards pour l’assurance-vie) et a déjà permis à ces supports d’enregistrer en cinq mois seulement une collecte qui équivaut à 62,7% de leur score annuel de 2012.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Assurance-vie : quid en cas de divorce ?

Selon la manière dont a été alimenté le contrat, le divorce peut conduire à un partage de sa valeur même s’il a été ouvert par un seul des deux conjoints

Lire la suite