Epargne : l’assurance-vie confirme son retour au premier plan

Assurance-Vie Actu 0

En juillet, sa collecte nette a atteint 3 milliards d’euros, soit son meilleur score de l’année. Elle devance largement les livrets.

Reuters

Après une période de flottement en 2017, les Français ont clairement retrouvé de l’intérêt pour l’assurance-vie et ce alors même que le taux d’épargne des ménages tend à reculer.

Ainsi, alors que les principaux supports (livrets, PEL notamment) voient leur collecte reculer par rapport à l’an passé, l’assurance-vie affiche de son côté une santé insolente. Déjà largement en avance à l’issue du premier semestre, elle a accumulé 3 milliards d’euros d’épargne supplémentaire en juillet.

Au total, 15,3 milliards d’euros sont venus alimenter les contrats d’assurance-vie depuis le début de l’année (3 fois plus qu’il y a un an).

Il faut dire qu’en marge de son statut fiscal à part et du plus fort attrait des Français pour les unités de compte, l’assurance-vie a repris l’avantage par rapport à de nombreux supports. De fait, même si les fonds en euros ne promettent pas de rendements miraculeux, ils restent plus rémunérateurs que les livrets ou que les nouveaux PEL.

Face au retour de l’inflation, l’assurance-vie ne protègera probablement pas tous les épargnants de l’érosion du capital. Mais elle est semble être vue comme la moins mauvaise des solutions.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Assurance-vie : quid en cas de divorce ?

Selon la manière dont a été alimenté le contrat, le divorce peut conduire à un partage de sa valeur même s’il a été ouvert par un seul des deux conjoints

Lire la suite