Epargne des ménages : une performance divisée par deux en 2016

Tendance Actu 0

C’est la conclusion qui ressort à la lecture de l’indice IODS Patrimonial. L’an passé, l’épargne a rapporté seulement 1,6% inflation déduite.

Boursier.com

L’épargne n’a pas rapporté beaucoup en 2016. Chacun a pu le constater support par support. Mais quel a été le bilan global ? Depuis plusieurs années, l’institut de recherche IODS suit les performances de l’épargne au travers de son indice IODS Patrimonial, un outil qui reflète la composition de l’épargne des ménages entre dépôts, assurance-vie et titres (actions, obligations…).

D’après ces travaux, les livrets ont servi en moyenne 0,8%, l’assurance-vie (en euros et en UC) 3,7% et les titres 1,6%. En tenant compte du poids respectif de chacun de ces actifs dans l’épargne des Français, cela donne un score moyen de 2,2%... contre 3,3% en 2015.

De surcroît, les épargnants ont fait les frais du retour de l’inflation. De 0,1% en 2015, elle est passée à 0,6% en 2016 (IODS ne prend pas la moyenne annuelle mais l’inflation entre décembre N-1 et décembre N). Conséquence, l’épargne a réellement rapporté 1,6% l’an passé, soit deux fois moins qu’en 2015.

IODS souligne également que ce score est inférieur à la moyenne observée depuis 1995 (1,8% par an). Au vu de l’inflation constatée depuis le début de l’année, on peut d’ailleurs redouter que la performance réelle de l’épargne baisse à nouveau cette année.

Commentaires
Epargne
Analyse0

Epargne retraite : un amendement inutile ?

Les députés ont adopté un dispositif prenant en compte les versements effectués en 2018. Néanmoins, il ne résout en rien le problème posé par l’arrivée du prélèvement à la source en 2019.

Lire la suite
Epargne
Fiche Pratique0

Fonds en euros ou UC : à chacun sa fiscalité !

Bien que soumis aux mêmes taux, ces deux supports d’assurance-vie ne sont pas taxés exactement de la même manière. D’où des performances différentes à l’arrivée.

Lire la suite