En 4 mois, Livret A et LDD ont déjà attiré 8,65 milliards d’euros

Livrets Actu 0

Cette collecte spectaculaire témoigne clairement des doutes éprouvés par les épargnants à l’approche de l’élection présidentielle. Sur le seul mois d’avril, elle s’est élevée à 1,76 milliard d’euros.

Reuters

Plus de 2,15 milliards d’euros. C’est la collecte mensuelle moyenne enregistrée par le Livret a et le LDD depuis le début de l’année. Selon la Caisse des dépôts, le compteur des deux livrets indiquait en effet 8,65 milliards d’euros à la fin du mois d’avril (dont 1,76 milliards d’euros pour le seul mois passé).

Une position d’attente

Difficile de voir dans ce mouvement un quelconque attrait pour la rémunération offerte par le Livret A. A 0,75%, elle reste à un plancher historique d’autant moins intéressant que l’inflation est repartie de l’avant depuis le début de l’année.

En revanche, les épargnants semblent surtout avoir voulu prendre leur temps à l’approche d’une élection présidentielle pleine d’incertitudes. Entre la perspective d’un premier tour très serré et des projets de réformes fiscales aux contours souvent flous, les Français ont hésité à s’engager et se sont plutôt tournés vers les livrets, qui constituent à l’évidence une solution d’attente totalement liquides et sans frais.

Une inflexion en mai ?

Ce constat est d’ailleurs confirmé par les statistiques d’autres supports sécurisés mais requérant un engagement dans le temps. Sur le premier trimestre, le PEL a capté moins de 1 milliard d’euros d’épargne (contre plus de 4 milliards d’euros par trimestre en moyenne en 2016). Quant à l’assurance-vie, elle a également dû se contenter d’une collecte voisine du milliard d’euros sur la période.

Il sera donc particulièrement intéressant d’analyser les données du mois de mai (publiée dans un mois environ). Elle permettront de vérifier si les épargnants ont été rassurés par l’élection d’Emmanuel Macron et s’ils ont décidé de s’orienter vers des placements à plus long terme et/ou plus risqués avant même les élections législatives…

Commentaires
Epargne
Analyse0

Epargne retraite : un amendement inutile ?

Les députés ont adopté un dispositif prenant en compte les versements effectués en 2018. Néanmoins, il ne résout en rien le problème posé par l’arrivée du prélèvement à la source en 2019.

Lire la suite
Epargne
Fiche Pratique0

Fonds en euros ou UC : à chacun sa fiscalité !

Bien que soumis aux mêmes taux, ces deux supports d’assurance-vie ne sont pas taxés exactement de la même manière. D’où des performances différentes à l’arrivée.

Lire la suite