Deuxième plus forte collecte de l’histoire du Livret A en 2022

Livrets Actu 0

Avec la prochaine hausse du taux de rémunération des deux livrets à 3% à partir du 1er février, on peut facilement imaginer que les dépôts vont encore affluer dans les prochains mois.

Boursier.com

Les Français ont continué à remplir leurs Livrets A et Livrets de Développement durable (LDDS) le mois dernier, une période pourtant traditionnellement défavorable aux économies avec les dépenses des fêtes de fin d’année. D’après les chiffres de la Caisse des Dépôts, la collecte mensuelle du Livret A s’élevait ainsi en décembre à 1,45 milliard d’euros et celle du LDDS à 1,24 milliard, soit un total de 2,69 milliards d’euros.

Mieux qu’en 2020 en pleine pandémie pour le Livret A

Sur l’ensemble de l’année 2022, ce sont 27,23 milliards d’euros supplémentaires qui ont été placés sur le Livret A, un niveau supérieur à celui de l’année 2020 (26,4 milliards), pourtant exceptionnel avec le surplus d'épargne financière accumulé par les Français en pleine pandémie. Il s’agit de la deuxième plus forte collecte de l’histoire du placement sécurisé préféré des Français, après celle de 2012 (28,16 milliards) qui avait été boostée à l’époque par le relèvement du plafond du Livret A à 22.950 €.

En ajoutant la collecte annuelle de 6,26 milliards d’euros pour le LDDS, on arrive à 33,49 milliards d’euros abondés sur les deux livrets en 2022. C’est quand même un peu moins que la collecte nette globale de 35,21 milliards en 2020.

Nouveau record de 509,7 milliards d’euros

Fin 2022, l’encours total du Livret A représentait un nouveau record proche de 375,4 milliards d’euros. En ajoutant les 134,3 milliards d’euros déposés sur le LDDS, on obtient une cagnotte totale inédite de 509,7 milliards d’euros. La capitalisation annuelle des intérêts perçus par les détenteurs de livrets a représenté un montant de 6,56 milliards d’euros qui a facilité le passage, pour la première fois, de la barre des 500 milliards.

Avec la prochaine hausse du taux de rémunération des deux livrets à 3% à partir du 1er février, on peut facilement imaginer que les dépôts vont encore affluer dans les prochains mois. Les bons chiffres du LDDS en décembre montrent d’ailleurs peut-être que davantage de Livrets A sont remplis au plafond, incitant leurs détenteurs à garnir leur LDDS.

Commentaires