Des livrets A gonflés à bloc

Livrets Actu 0

En passant le rendement de l'épargne réglementée à 2%, l'Etat a donné un bon coup de pouce aux livrets A et aux livrets de développement durable et solidaire. L'argent placé par les ménages sur ces supports a explosé en août.

Boursier.com

L’"effet taux" semble avoir joué à plein pour les livrets d’épargne réglementés : au mois d’août, l’argent placé sur les livrets A et les livrets de développement durable et solidaire a atteint 5,28 milliards d’euros, un record historique pour la période, et à son plus haut niveau depuis le mois de janvier 2022, où cette collecte s’était élevée à 6,8 milliards d’euros.

Point commun des deux périodes : le relèvement de la rémunération de ces livrets non fiscalisés. Portée de 0,5% à 1% en février 2022, celle-ci avait été annoncée dès le mois de décembre par le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, ce qui avait conduit les ménages à alimenter davantage leur épargne dès janvier.

Une épargne essentiellement placée sur les livrets A

Passée de 1% à 2% au 1er août, cette rémunération, qui intervient par ailleurs à une période de forte inflation, a rendu les livrets particulièrement attractifs cet été alors que cette période de l’année n’est pas spécialement propice à l’épargne.

Et même si sa rémunération reste inférieure à celle de la hausse générale des prix, le taux du Livret A est néanmoins compétitif par rapport à celui des autres produits d’épargne, il est supérieur aux taux des livrets bancaires fiscalisés et à ceux des fonds euros de l’assurance vie, souligne Philippe Crevel, directeur du Cercle de l'Epargne. Seul le taux du Livret d’Épargne Populaire lui est nettement supérieur (4,6 %) mais ce produit n’est pas accessible à tous les épargnants."

A titre de comparaison, les Français avaient placé en août 2021 1,9 milliard d’euros, soit près de trois fois moins que lors du mois dernier.

C’est surtout le livret A, possédé par la grande majorité des Français (55 millions), qui profite de l’effet taux, avec 4,49 milliards d’euros d’encours enregistrés en août 2022, contre 2,64 milliards d’euros en juillet.

Les encours placés sur le LDDS ont été bien moins élevés, à 780 millions d’euros, mais enregistrent tout de même une augmentation de 300 millions d’euros par rapport au mois précédent.

Au total, l’argent placé sur les livrets A et LDDS se rapproche aujourd’hui des 500 Md€, à 497,1 Md€. Une barre symbolique qui devrait être dépassée d’ici à la fin de l’automne.

L'épargne de précaution des Français devrait rester élevée

D'après Philippe Crevel, les relèvements de taux s'accompagnent en général d'une hausse du niveau des encours pendant deux à trois mois.

Traditionnellement, le second semestre est marqué par une hausse des dépenses (rentrée scolaire, fêtes de fin d'année), moins propice à l'épargne, le contexte anxiogène actuel - qui conduit les ménages à augmenter leur épargne de précaution - couplé aux mesures de protection du pouvoir d'achat prises par l'Etat, pourraient maintenir le taux d'épargne des Français élevé ces prochains mois.

D'autant que la rémunération des livrets réglementés est promise à encore augmenter au début de l'année prochaine, en raison de l'inflation. Celle du livret A et du LDDS devrait dépasser largement les 3%.

Commentaires (5)
  • charlie.C
    charlie.Cposté le 26.09.2022 à 10:13

    ce n'est certainement pas "l'effet taux" qui me conduit à remplir mes livrets A et LDD mais le marché baissier en cours depuis les hausses de taux de la FED et de la BCE ; en effet, si je gagne peu avec les intérêts à venir, en tous cas je ne perds pas sur des titres qui n'auraient cessé de baisser depuis quelques mois !

  • Utilisateur2082471
    Utilisateur2082471posté le 21.09.2022 à 16:14

    Les gens n ont pas de fric d après les médias
    Toujours à gémir ,mais les livrets se remplissent
    Faut le dire à la nupes , à la cgt, etc

  • claudelouis
    claudelouisposté le 21.09.2022 à 19:16

    Que faites vous comme métier pour dédaigner les citoyens qui ont quelques ECONOMIES ???

  • FESCH2006
    FESCH2006posté le 22.09.2022 à 14:34

    Allez y, dénoncez, dénoncez. Vous n'avez rien appris de l'histoire. Que la jalousie. Peut-être que travailler vous serait utile!!!

  • FESCH2006
    FESCH2006posté le 22.09.2022 à 14:39

    De plus , si vous aviez un peu de culture mathématique, (?) vous sauriez que 500 milliards d'épargne pour 55 millions de personnes = 10.000 euro par personne.
    c'est ça que vous appelez du "fric" ???????

Epargne
Analyse0

Le financement de l'immobilier professionnel entre en zone de turbulences

Après sa reprise post-Covid, le financement des actifs immobiliers devrait repartir à la baisse en 2022. La pandémie a redessiné les cartes du marché, qui doit par ailleurs faire face à une conjoncture dégradée et à la remontée des taux d'intérêt.

Lire la suite