Collecte toujours symbolique pour l’assurance-vie en avril

Assurance-Vie Actu 0

Les 400 millions d’euros récoltés le mois dernier sont loin d’égaler les scores de l’an passé. Une preuve supplémentaire de la prudence des épargnants avant l’élection présidentielle

Reuters

La reprise n’est pas encore là pour l’assurance-vie. Certes, la collecte a été positive en avril après une stagnation en mars, d’après la FFA. Ceci étant, les 400 millions d’euros récoltés apparaissent bien faibles par rapport aux scores affichés au début de l’année dernière (entre 1,5 milliard et 3 milliards d’euros par mois).

Sur les quatre premiers mois de 2017, le repli est tout aussi spectaculaire. L’assurance-vie a capté seulement 1,4 milliard d’euros d’épargne nouvelle, contre 9,4 milliards d’euros un an plus tôt.

Pas d’engagement à moyen-long terme

Le score d’avril n’est guère une surprise. Au cours des derniers mois, les épargnants se sont en effet détournés des supports à moyen-long terme. Le PEL a aussi fait les frais du mouvement avec moins de 1 milliard d’euros collectés sur le premier trimestre.

A l’évidence, les Français ont fait preuve de réserve à l’approche d’une élection présidentielle indécise, laissant entrevoir des évolutions fiscales pour les placements au sens large et plus particulièrement pour l’assurance-vie.

Cap sur les produits liquides

Cette méfiance a clairement bénéficié aux supports les plus liquides, comme le Livret A et le LDD, en dépit d’une rémunération toujours au plancher. Les deux livrets réglementés ont en effet attiré plus de 8,6 milliards d’euros d’argent frais depuis quatre mois.

Alors que l’incertitude demeure sur les réformes fiscales à venir (rien ne devrait être acté avant le projet de loi de finance discuté à l’automne), l’attentisme risque d’ailleurs de perdurer pendant quelques mois encore.

Les fonds en euros à la peine

Entre des rendements sous pression et des discours commerciaux qui incitent les épargnants à choisir les unités de comptes (UC), les fonds en euros ne sont pas à la fête depuis le début de l'année. La FFA n'a pas encore donné de chiffres précis, mais elle indique que la collecte nette de 1,4 milliards d'euros a été entièrement portée par les UC.

Commentaires
Epargne
Analyse0

Epargne retraite : un amendement inutile ?

Les députés ont adopté un dispositif prenant en compte les versements effectués en 2018. Néanmoins, il ne résout en rien le problème posé par l’arrivée du prélèvement à la source en 2019.

Lire la suite
Epargne
Fiche Pratique0

Fonds en euros ou UC : à chacun sa fiscalité !

Bien que soumis aux mêmes taux, ces deux supports d’assurance-vie ne sont pas taxés exactement de la même manière. D’où des performances différentes à l’arrivée.

Lire la suite