C'est le moment de profiter des nouveaux Plans d’épargne retraite

Retraite Actu 0

Un retrait de l’épargne volontaire et salariale est désormais possible pour l’achat de la résidence principale.

Creative Commons / Ken Teegardin

Le gouvernement s’est félicité du bon démarrage des nouveaux Plans d’épargne retraite (PER), lancés le 1er octobre 2019 et déjà commercialisés par plusieurs banques, organismes d’assurance et gestionnaires d’actifs. Le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a demandé que le PER soit diffusé dans l’ensemble des principaux réseaux bancaires et assurantiels d’ici la fin du premier trimestre 2020 et que les épargnants bénéficient d’un conseil adapté aux caractéristiques et à l’horizon de ce placement.

Retrait possible pour l’achat de la résidence principale

Avec ces nouveaux produits, les épargnants bénéficient d’une liberté accrue dans l’utilisation de leur épargne volontaire et salariale : au moment du départ en retraite, les retraits peuvent être effectués librement en rente ou en capital, en une fois ou de manière fractionnée. Les conditions de sortie anticipée sont également harmonisées : au-delà des cas de déblocage liés à des accidents de la vie, le retrait de l’épargne volontaire et salariale est possible pour l’achat de la résidence principale.

L’épargne accumulée est intégralement portable d’un produit à l’autre. Le PER est ainsi mieux adapté aux parcours professionnels et Le transfert sera gratuit si le produit a été détenu pendant au moins 5 ans. Avant cette date, les frais de transfert ne pourront excéder 1% de l’encours.

Incitation pour un transfert d’assurance vie

Les épargnants disposant déjà d’un ancien produit d’épargne retraite (PERP, Madelin, Préfon, COREM, CRH, PERCO, article 83) ont la possibilité de transférer leur épargne dans un nouveau PER s’ils le souhaitent. Il existe aussi une incitation pour les épargnants à transférer leur épargne de l’assurance vie vers l’épargne retraite : jusqu’au 1er janvier 2023, tout rachat d’un contrat d’assurance vie de plus de 8 ans fera l’objet d’un abattement fiscal doublé par rapport aux règles habituelles, si les sommes sont réinvesties dans un nouveau PER.

Le gouvernement espère aussi que le PER renforcera les investissements des assureurs et des gestionnaires d’actifs dans les entreprises, notamment les PME, les infrastructures et la transition énergétique.

a savoir

L’épargne retraite ne représente actuellement que 230 milliards d’euros d’encours, contre 1.700 milliards pour l’assurance-vie et plus de 410 milliards pour les livrets réglementés (Livret A et LDD).

Commentaires