Bonnes résolutions 2023 des Français : le pouvoir d'achat passe avant le sport !

Tendance Actu 0

Le foot, oui, mais devant la télé.

iStock

L’inflation et le pouvoir d’achat auront été les sujets obsessionnels de 2022… jusqu’à venir s’inscruster dans leurs bonnes résolutions de l’année !

C’est ce que montre une enquête du courtier eToro menée entre la fin du mois de novembre et début décembre auprès de 2.000 Français : interrogés sur le genre de résolutions qu’ils prendraient en 2023, les sondés ont placé en deuxième position des objectifs financiers (38,4%), juste derrière la santé et le bien-être (49,6%), et devant le sport (37,8%) ainsi que les objectifs professionnels (30,6%), personnels et familiaux (24,6%).

La santé et le bien-être toujours en tête

Ces bonnes résolutions financières ont progressé de 6 points par rapport à l’année dernière et d’une place, alors que celles relatives au sport ont baissé de 2,8 points et perdu une place, tandis que la santé et le bien-être, toujours n°1, a pour sa part décroché de 3,5 points.

Tenir son budget et épargner en cas de coup dur

Dans le contexte d’inflation actuel, la priorité est à la maîtrise des dépenses et à l’épargne de précaution : Parmi ceux souhaitant améliorer leurs finances, le principal objectif est de respecter son budget (59%), relève le sondage eToro.

Dans le même temps, 32% veulent commencer à investir pour leur avenir, 33% prévoient de se constituer un fonds d'urgence et 30% souhaitent même investir davantage durant l’année 2023.

« L’inflation est le thème majeur dans les médias et incite les Français à réfléchir sérieusement à la manière dont ils vont pouvoir vivre, sans trop se serrer la ceinture l'année prochaine, décrypte Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse marché chez eToro. Épargner davantage ou respecter un budget sont toujours des résolutions populaires, mais le fait qu'il s'agisse de l’une des principales résolutions du Nouvel An cette année, alors que les ménages sont frappés par la flambée des prix, en dit long. Même si nous espérons que les pressions financières s'atténuent en 2023, les Français prévoient clairement de se battre l'année prochaine en améliorant la façon dont ils gèrent leur budget, plutôt que de faire l'autruche. »

Des résolutions mal tenues

Si 63% des Français prévoient de prendre une bonne résolution pour le Nouvel An toutefois, l’étude, menée plus largement auprès d’un panel d’Européens, montre que nos compatriotes sont parmi les plus mauvais élèves du Continent quand il s’agit de tenir ces bonnes résolutions (46%).

En matière financière, les sondés expliquent ne pas avoir tenus leurs objectifs 2022 pour trois raisons : la hausse des prix des factures, l’inflation, qui a réduit le revenu disponible et, enfin, les dépenses quotidiennes trop nombreuses à couvrir. En moyenne, les Français ont réussi à tenir leurs objectifs financiers seulement trois mois cette année !

Commentaires