Assurance vie : tous les fonds en euros de La France Mutualiste passent la barre des 2%

Assurance-Vie Actu 0

Et une nouvelle annonce de rendement à la hausse...

iStock

Et encore une annonce de taux à la hausse. Dans la foulée de Garance, Milleis Banque Privée, et de la MACSF ce matin, La France Mutualiste vient de lever le voile sur le rendement de son fonds en euros pour 2022… et comme ses consœurs, la mutuelle affiche aussi une belle remontée.

Contrairement aux distributeurs précités toutefois, la mutuelle fait varier ses rendements en fonction de ses différents contrats.

Au titre de l’année écoulée, sa fourchette de taux est comprise entre 2,11% et 2,61%, contre des rendements compris entre 1,31% et 2% l’année dernière (fourchettes hors contrats obsèques).

« La hausse des taux d’intérêts obligataires combinée à notre actif diversifié à fortes plus-values latentes - nettement supérieures à celles du marché - nous permet d’offrir cette année à nos adhérents des taux de rendement de nos fonds en euros supérieurs à 2% sur l’ensemble de nos contrats », commente Dominique Burlett, président de La France Mutualiste, dans un communiqué diffusé ce jeudi après-midi.

  • Pour ses contrats phare d’assurance vie multisupport Actépargne2, Actépargne2 Jeunes, Actépargne2 Seniors, Actépargne2 Protégés, Livret Jeun’Avenir, et Livret RM, le taux passe de 1,31% à 2,11% (+80 points de base) pour les épargnants disposant d’une part d’unités de compte inférieure ou égale à 25% dans ces contrats. Comme l’an passé, le taux est majoré de 20 points de base – à 2,31% - pour les placements disposant d’une part d’UC supérieure à 25% ;
  • Contrat historique de la mutuelle, la Retraite Mutualiste du Combattant, qui célèbre cette année le centenaire de sa création par le gouvernement, voit son rendement passer de 2% à 2,61%
  • Le PER individuel LFM PER’Form (créé en décembre 2020) prend 71 points de base et passe à 2,31%
  • Le contrat d’assurance vie multisupport Passerelle passe de 1,51% à 2,11% - produit particulier qui comporte un investissement à hauteur de 35% sur un fonds dynamique en UC sans risque de perte de capital au terme (2 janvier 2031) ou en cas de décès (LFM Actions Monde Volatilité Contrôlée).
  • Enfin, en matière d’obsèques, les contrats d’assurance vie monosupport Funépargne (épargne obsèques), Bonépargne, Rentépargne et R4 (sortis de la commercialisation), ainsi que le contrat obsèques Confort Obsèques voient le rendement de leur fonds euros quasi-doublé à 2,01%.
Commentaires