Assurance-vie : rebond de la collecte en janvier

Assurance-Vie Actu 0

Elle a atteint 2,5 milliards d’euros, portée par des versements à un niveau qui n’avait plus été observé depuis juillet 2014.

Reuters

Il ne s’agit peut-être que d’un sursaut. Mais force est de constater que l’assurance-vie a réalisé un mois de janvier qui tranche avec ses scores des mois précédents. Selon la FFA, la collecte nette a atteint 2,5 milliards d’euros, quatre fois plus que son rythme mensuel moyen de 2017.

Au-delà de la collecte nette, c’est surtout le niveau des versements qui impressionne. Alors que les rachats (10,8 milliards d’euros) sont restés dans la lignée de ceux des derniers mois, les versements bruts ont quant à eux fait un bond en avant.

A 13,3 milliards d’euros, ils ont progressé de plus de 15% sur un mois et sur un an. Il faut même remonter à juillet 2014, soit 42 mois en arrière, pour trouver un chiffre plus élevé (13,6 milliards d’euros).

Ce mouvement a logiquement profité aux cotisations en unités de compte (UC), qui sont ressorties à 4 milliards d’euros. Notons toutefois qu’il s’agit ici d’un effet volumes. La part de versements en UC est restée stable aux alentours de 30%.

Il est en revanche regrettable que la FFA ne fournisse plus comme par le passé les données permettant de calculer la collecte nette par types de supports. Alors que les fonds en euros ne devraient servir que 1,4% en moyenne cette année, il serait particulièrement intéressant de connaître la ventilation des flux nets entre les UC et les fonds en euros.

Commentaires (3)
  • grosvalet
    grosvaletposté le 07.03.2018 à 09:40

    Si j'ai bien compris. rachats du mois (10,8 milliards d’euros) et collecte 2,5 milliards d'euros ...

  • Journaliste
    Journalisteposté le 08.03.2018 à 09:27

    13,3 Mds versés et 10,8 Mds rachetés. Donc 2,5 Mds de collecte nette.

  • vezede
    vezedeposté le 07.03.2018 à 08:17

    pas de ventilation précise.....peut-être pour ne pas mettre en lumière
    ceux qui refusent l'intimidation des banquiers sergents recruteurs pour les UC

Epargne
Actu0

CGP : un maillage territorial très inégal

La France compte en moyenne 1 cabinet de conseil en gestion de patrimoine pour 20.100 habitants. Mais ce taux varie de 1 pour 3.400 dans Paris à 1 pour 200.000 dans certains départements.

Lire la suite