Assurance-vie : les fonds en euros ont peut-être touché le fond

Assurance-Vie Actu 0

Le cabinet Facts & Figures n’exclut pas un rebond des rendements des cette année jusqu’à 1,8%. Mais les incertitudes demeurent nombreuses.

Creative Commons / Ken Teegardin

Et si le pire était derrière nous en matière de rendements de l’assurance-vie en euros ? C’est ce que laisse espérer le dernier baromètre de l’épargne vie publié par Facts & Figures.

1,67% en 2017

D’emblée, le cabinet spécialisé explique que l’année 2017 a été moins mauvaise que prévu. Après 1,8% en 2016, le marché tablait sur une performance moyenne de 1,5% en 2017. Finalement, les fonds en euros classiques ont servi en moyenne 1,67% l’an dernier. Facts & Figures remarque même que les taux offerts par les bancassureurs n’ont quasiment pas baissé.

D’une part, les marchés actions et l’immobilier ont permis de limiter le recul des rendements des portefeuilles. Par ailleurs, le cabinet estime que les professionnels ont clairement fait un choix commercial.

Un jeu très ouvert pour 2018

En tout cas, pour 2018, la situation apparaît très ouverte. Un nouveau tassement des rendements n’est pas impossible. Les taux obligataires restent bas et des turbulences sur les marchés ne sont pas exclure. Sans compter que la relance des « eurocroissances » prévue dans la future loi Pacte pourrait inciter les assureurs à modérer les rendements des fonds en euros classiques.

Ceci étant, Facts &Figures entrevoit aussi des facteurs de soutien comme la possible reprise de l’inflation avec à la clé une hausse des taux directeurs, ou le soutien renouvelé des marchés actions et de l’immobilier. Enfin, le cabinet insiste sur l’importance des réserves des assureurs avec une PPB représentant 3,35% des encours. De quoi doper les performances.

Une prévision de 1,4% à 1,8%

Au vu de ces éléments, les rendements des fonds en euros pourraient certes poursuivre leur repli jusqu’à 1,4%. Mais le cabinet envisage aussi un scénario de reprise dès cette année avec une fourchette haute de 1,8%.

Pour mémoire, ce n’est pas la première fois que Facts & Figures évoque un rebond des performances de l’assurance-vie en euros. Mais jusqu’ici, il prévoyait plutôt ce rebond en 2019.

Commentaires (2)
  • cg2046
    cg2046posté le 04.06.2018 à 10:41

    La fameuse PPB, serpent de mer dont je n' ai jamais vu la couleur avec mes contrats de plus de vingt ans. De mauvaises langues m' ont dit qu' elle était utilisée, par les assureurs, pour doper le rendements des nouveaux contrats. Vaste blague, l' assurance vie, tout de même ...

  • Journaliste
    Journalisteposté le 04.06.2018 à 11:40

    Comme le souligne notre article sur la PPB (en lien ci-dessus), la participation aux bénéficies appartient aux assurés collectivement et non de manière individuelle. D'où les modulations opérées par certains assureurs.