Assurance-vie 2014 : le meilleur rendement net d'inflation depuis 2009

Assurance-Vie Actu 0

Avec 2,5% servis l'an passé et seulement 0,5% d’inflation, l’assurance-vie a fait un peu mieux qu’en 2013. La collecte s’est quant à elle nettement redressée avec 21 milliards d’euros au compteur

Reuters

On a désormais un chiffre. D’après la FFSA, l’assurance-vie en euros a servi en moyenne un rendement de 2,5% l’an dernier. Sans grande surprise, la pente est donc restée descendante après les 2,87% de 2012 et les 2,76% de 2013.

Pourtant, l’année n’a pas été aussi mauvaise qu’il y paraît. Ce taux s’inscrit d’abord dans une tendance générale de baisse des rendements de l’épargne (le Livret n’offre plus que 1% et le PEL va passer à 2%). Par ailleurs, le rendement facial ne fait pas tout. La performance d’un placement doit toujours être rapportée à l’inflation. Car c’est bien le rendement réel (inflation déduite) qui permet de mesurer la véritable revalorisation de l’épargne, bref son gain en termes de pouvoir d’achat. Or, sur ce plan, 2014 a fait mieux que les années précédentes.

Un taux réel dans la moyenne des 10 dernières années

Avec seulement 0,5% d’inflation l’an dernier, on peut estimer à 2% le rendement réel de l’assurance-vie en euros. A titre de comparaison, le chiffre n’était que de 1,86% en 2013 et il faut remonter à 2009 pour trouver un meilleur score (3,57%). Ajoutons de surcroît que ce niveau de 2% correspond au rendement réel moyen constaté sur les dix années précédentes (de 2004 et 2013).

L'assurance-vie en euros depuis 2004
Source : Fact & Figures, *FFSA
Rendement annuel moyenRendement annuel moyen net d'inflation
20142,5%*2%
20132,76%1,86%
20122,87%0,97%
20112,98%0,88%
20103,36%1,86%
20093,67%3,57%
20083,92%1,12%
20074,14%2,64%
20064,1%2,5%
20054,2%2,4%
20044,4%2,3%

Une collecte supérieure de 75% à celle du PEL

Cette relative bonne tenue des taux de l’assurance-vie peut au demeurant expliquer son retour en grâce auprès du public. Après le trou d’air de 2012 (6 milliards d’euros de décollecte) et la reprise de 2013 (+11 milliards d’euros), l’assurance-vie a confirmé la tendance avec une collecte totale de 21 milliards d’euros en 2014.

Certes, on est loin des 50 milliards d’euros de 2010. Mais l’assurance-vie a fait bien mieux que le Livret A et le LDD (-6,1 milliards d’euros) et même que le PEL, pourtant particulièrement en vue (12 milliards d’euros de collecte). Sur ce plan, 2014 a donc été également une bonne année pour les assureurs-vie.

Commentaires
Epargne
Fiche Pratique0

Assurance-vie : quid en cas de divorce ?

Selon la manière dont a été alimenté le contrat, le divorce peut conduire à un partage de sa valeur même s’il a été ouvert par un seul des deux conjoints

Lire la suite