Assurance vie : 1 milliard d’euros de collecte nette en mars

Assurance-Vie Actu 0

Les épargnants continuent d'abonder leurs contrats d'assurance vie depuis le début de l'année, un placement dont ils s'étaient quelque peu détournés en 2020.

iStock

L’écart entre les retraits et les versements effectués sur les contrats d’assurance vie des Français au mois de mars a été positif d’un milliard d’euros, rapporte ce matin la Fédération française de l’assurance selon ses estimations provisoires.

Sur cette période, les épargnants ont versé 12,7 milliards d’euros sur leurs supports (+40% par rapport à mars 2020, où l’activité avait été paralysée par le 1er confinement, mais +3% par rapport à mars 2019).

Le niveau de collecte nette de mars est en baisse par rapport aux deux mois précédents (1,4Md€ en février, 1,9 Md€ en janvier, données révisées) mais ce montant reste le plus élevé pour ce mois de l’année constaté ces dix dernières années, a précisé à l’AFP Franck Le Vallois, directeur général de la FFA.

Unités de compte

En dépit de leur risque plus élevé, et dans un contexte de rendements obligataires toujours faibles, les unités de compte ont continué d’attirer les épargnants : la collecte de ces supports – dont la part dans les cotisations représente 37% en mars - est positive de 2,1 milliards d’euros.

4,4 Md€ au 1er trimestre

Sur l’ensemble du 1er trimestre, la collecte nette de l’assurance vie atteint +4,4 milliards d’euros, et +7,7 milliards d’euros pour les unités de compte. A fin mars 2021, les encours d’assurance vie s’élèvent à 1.812 milliards d’euros, en progression de 4% sur un an.

PER

Du côté des plans d’épargne retraite (PER), 89.000 adhésions ont été enregistrées pour plus d’un milliard d’euros versés. 25.000 concernent des transferts de contrats, 64.000 de premières ouvertures.

L’encours des PER, lancés l’année dernière en remplacement des différents supports existants (PERCO, PERP, Madelin…), atteint près de 18 milliards d’euros.

Commentaires