« Comment trouver la bonne banque quand on a moins de 25 ans ? »

Enfants et Ados Avis d'Expert 0

Guillaume Clavel, président et fondateur du site Panorabanques.com

panorabanques.com

Les banques aiment les jeunes et cherchent à les séduire dès le plus jeune âge. Si pour les banques, un jeune a au moins 12 ans et au plus 25 ans, une véritable étape est franchie à l’âge de 18 ans.

Avant 18 ans

Avant la majorité, toutes les opérations bancaires d’un jeune se font sous la responsabilité de ses parents. Ces derniers sont assez souvent tentés d’ouvrir un compte à leur enfant dans leur propre banque.

Pour les jeunes de 12 à 15 ou 16 ans, les banques proposent des packages adaptés qui vont leur permettre de placer leurs économies (Livret jeune avec un plafond de 1.600€), d’avoir une carte de retrait et de consulter leur compte sur Internet. En général ces comptes ont un coût annuel de 12€ à 25€ par an.

A partir de 15/16 ans les jeunes peuvent avoir une plus grande indépendance mais celle-ci reste relative. La carte peut devenir une carte de paiement et il est alors conseillé aux parents de surveiller le compte, d’opter pour une carte à autorisation systématique et de fixer un plafond hebdomadaire de retraits et/ou de dépenses.

A titre d’exemple, on citera la carte Mozaïc du Crédit Agricole ou la convention Passpop de la Banque Populaire.

Le compte Nickel qui a déjà séduit plus de 150.000 personnes présente maintenant une offre réservée aux 12-18 ans pour 20€ par an. Ce compte permet de faire de nombreuses opérations (dépôt/retrait, virements, prélèvements, achats en ligne...) mais reste toujours créditeur et les parents fixent les plafonds hebdomadaires de retraits et de dépenses.

A partir de 18 ans et jusqu’à 25 ans

A compter de 18 ans, le titulaire du compte va être responsable de la gestion de son compte et il peut trouver lui même la formule qui lui convient.

Les banques font beaucoup d’efforts et de promotions pour attirer la clientèle des étudiants et des jeunes actifs puisqu’elles offrent en général une remise de l’ordre de 50% sur leur package de base.

Il faut profiter de ces avantages et comparer les différentes offres puisque celles-ci ont un coût annuel qui va du simple au double (de 25€ à 56€). A titre d’exemple, la Banque Postale présente sa formule Allialys à 30,80€, le Crédit Mutuel d’Ile de France consent une remise de plus de 70% sur son Eurocompte Confort à 39,60€ et la Société Générale une remise de 50% sur son forfait Jazz.

Côté banque en ligne, Soon, la banque mobile d’Axa Banque, propose une offre avec tous les services classiques gratuits (sans conditions de revenus, positionnement très orienté jeune et de nombreuses innovations : reste à dépenser et connexion aux réseaux sociaux). Autre banque en ligne accessible, Monabanq  propose une offre à 2€ par mois sans condition de revenus. Enfin, ING Direct exige 1.200€ de revenus mensuels mais fait une dérogation pour les étudiants.

Pour trouver la banque qui va correspondre à ses besoins, il ne faut pas hésiter à comparer les différents établissements.

Les banques ont bien compris que les collégiens, les étudiants ou les jeunes actifs seront bientôt des clients qui pourront épargner ou emprunter et elles s’efforcent de les attirer avec des services à prix compétitifs. Elles sont encore plus séduisantes pour les jeunes qui intègrent des grandes écoles avec lesquelles elles ont souvent développé des partenariats.

Guillaume Clavel

Le CV de Guillaume Clavel

Président, Panorabanques.com

Diplômé de Sciences Po (IEP Paris), Guillaume Clavel a été analyste financier au Crédit Lyonnais puis directeur financier du groupe Livres Hachette, avant de fonder en 1999 Mistergoodeal (revendu à M6 en 2005). Depuis 2010, il est président de la société éditrice de Panorabanques.com, site qu'il a créé avec M6, Benoît Lassara et Thibaut Ravisé.

Commentaires
Quotidien
Actu0

Cadres : des salaires en hausse de 1,7% en 2017

D’après le baromètre Expectra, le salaire médian des cadres est cette année de 43.544 euros bruts. Les hausses les plus marquées se retrouvent dans les filières commercial-marketing et comptabilité-finance

Lire la suite