Assurance emprunteur : comment changer pour alléger la facture ?

Banque Assurance Fiche Pratique 0

Les taux d’intérêt des emprunts sont tombés tellement bas aujourd’hui que le coût de cette assurance emprunteur devient proportionnellement très important.

Reuters

Lorsqu’on contracte un prêt immobilier, la banque exige une assurance emprunteur. Les taux d’intérêt des emprunts sont tombés tellement bas aujourd’hui que le coût de cette assurance emprunteur devient proportionnellement très important. Pour optimiser le coût de son emprunt, il convient donc de rechercher une assurance moins chère, ce qui passe la plupart du temps par une délégation d’assurance,  solution nettement moins onéreuse que les assurances proposées par les banques. La condition à respecter est que les garanties de l’assurance déléguée doivent être équivalentes à celles que propose l’organisme prêteur.

Exemple

Pour un emprunt de 200 000 € à 1,5% sur 15 ans, le coût du crédit sera de 23 500 €. Une assurance à 0,45% représentera un coût de 9 000 €, soit plus d’un quart du coût total du crédit y compris l’assurance (32 500 €). Pour un couple d’emprunteurs où chacun s’assure à 100%, il en coûtera le double (18 000 €), ce qui représentera plus de 40% du coût total du crédit. 

Comment changer ?

Il existe plusieurs possibilités pour changer d’assurance emprunteur. Pour les offres de prêt émises depuis le 26 juillet 2014, vous avez 1 an, à compter de l’acceptation de votre prêt immobilier, pour changer d’assurance emprunteur.  Par la suite, la reconduction du contrat se fait annuellement avec la possibilité en théorie de résilier l’assurance au plus tard 15 jours avant la date anniversaire en envoyant le nouveau contrat à sa banque par lettre recommandée. Cette possibilité peut toutefois être contestée en raison de textes de lois contradictoires. Une troisième solution se dessine lors d’un rachat de crédit. L’assurance sera résiliée automatiquement lors du remboursement du crédit et il faudra donc joindre le nouveau contrat d’assurance à la banque qui refinance l’emprunt initial.

Les garanties exigées

4 garanties sont généralement exigées par les banques pour sécuriser le remboursement d'un crédit : décès, Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA), ITT (Incapacité temporaire totale de travail) et Invalidité Permanente et Totale (IPT).

La garantie décès est le plus souvent couplée à la garantie PTIA. Il s’agit de l’invalidité physique ou mentale constatée avant l’âge de 65 ans et mettant l‘assuré dans l’incapacité définitive d’exercer toute activité rémunératrice. L’assureur rembourse le montant du capital restant dû à la banque en cas de décès ou s’il y a perte complète d’autonomie.

De la même manière, en cas d’invalidité permanente totale (IPT), le remboursement sera pris en charge par l’assureur.

L’incapacité temporaire totale de travail (ITT) est une incapacité médicalement reconnue mettant l’assuré dans l’impossibilité complète mais temporaire (à la suite de maladie ou d‘accident) de se livrer à une activité professionnelle. L’assurance prend en charge les mensualités de remboursement pendant l’arrêt de travail mais la garantie débute généralement après un délai de franchise de 90 jours.

Commentaires (3)
  • Assurance de près...
    Assurance de près...posté le 11.07.2016 à 14:37

    Comparer le coût de l'assurance aux seuls intérêts est un raccourci trop rapide.
    L'assurance décès ne couvre que du capital.
    L'assurance arrêt de travail, au moins 70% de capital dès la première échéance, aucun sens...

  • Assurance de près...
    Assurance de près...posté le 11.07.2016 à 14:31

    L'assurance de prêt pèse environ 5% des mensualités. Pas plus. Elle est essentielle et doit être choisie avec beaucoup d'attention sur le volet garanties. Le prix est un détail quand un décès ou une longue maladie survient.
    Par ailleurs l'article est mal renseigné puisque si le client est jeune, donc éligible à un tarif individuel à 0.15% alors son contrat groupe sera plutôt à 0,25/0,30...

  • docteurmoreau
    docteurmoreauposté le 16.06.2016 à 16:18

    Il y a des courtiers sinon (Reassurez-moi, C.Courtage..)

Quotidien
Fiche Pratique0

Changement d’assurance emprunteur : mode d’emploi

A partir du 1er janvier 2018, toutes les personnes qui détiennent un crédit immobilier pourront changer d’assurance en cours de prêt à chaque date anniversaire du contrat...

Lire la suite