Un site pour retrouver les comptes bancaires oubliés

Banque Assurance Actu 0

Ce service lancé par la Caisse des dépôts et accessible en quelques secondes concerne aussi les contrats d’assurance-vie en déshérence.

Reuters

L’épargne non-réclamée a été au cœur des préoccupations du gouvernement depuis 2013. Une loi a ainsi été adoptée en 2014 pour contraindre les banques à rechercher les détenteurs de comptes inactifs. Des mesures ont aussi été prises en matière d’assurance-vie en déshérence. Il faut dire que les enjeux sont de taille. Un rapport de la Cour des comptes avait estimé en 2013 à 4 milliards d’euros les sommes concernées (1,2 milliard d’euros de comptes inactifs et 2,8 milliards d’euros d’assurance-vie non réclamés).

Pour faciliter les démarches, la Caisse des dépôts vient aussi de mettre en place un outil à destination du public. Baptisé Ciclade, ce site internet permet aux particuliers de vérifier s’ils possèdent des comptes ou des contrats dormants.

Il suffit pour cela de renseigner un formulaire en indiquant son nom, sa date et son lieu de naissance ainsi que son adresse. Le résultat est donné en quelques secondes. S’il est positif, le détenteur peut alors faire une demande de restitution auprès de la CDC.

Consciente des risques de fraudes, la CDC attire par ailleurs l’attention sur le fait que son site est le seul permettant la recherche des sommes non réclamées.

Des délais a respecter

Ciclade recense tous les comptes et contrats dont la CDC a connaissance. La recherche porte donc sur les supports inactifs depuis plus de 10 ans. C’est en effet à partir de 10 ans que les banques et les assureurs sont tenus de transférer les sommes à la CDC. Cette dernière doit ensuite les conserver pendant 20 ans. Passé ce délai, les avoirs sont reversés à l’Etat et il n’est plus possible d’en demander la restitution.

Commentaires
Quotidien
Fiche Pratique0

Changement d’assurance emprunteur : mode d’emploi

A partir du 1er janvier 2018, toutes les personnes qui détiennent un crédit immobilier pourront changer d’assurance en cours de prêt à chaque date anniversaire du contrat...

Lire la suite